Trading : Comment se lancer efficacement ?

0
66
trading

Bien que le terme de trading soit devenu assez commun, l’activité en elle-même est relativement méconnue. Le concept de base reste pourtant simple. L’objectif est de réaliser des plus-values sur des écarts de cotation du marché. Ainsi, que le marché soit haussier, ou baissier, vous pouvez trader cet écart et ainsi, dégager une marge, la tant désirée plus-value.

Toutefois, il existe différentes manières de trader et globalement autant de stratégies de trading que de trader. Ainsi, travailler sur cet écart se pratique totalement différemment en fonction des méthodes. Si pour certaines d’entre elles les positions peuvent rester ouvertes plusieurs jours voir semaines, d’autres quant à elles, ne peuvent rester ouvertes que quelques secondes voir quelques minutes.

Nous allons dans cet article repasser en revu certains concepts de base tout en élargissant le spectre afin que vous ayez une vue d’ensemble.

A quels risques s’attendre ?

Le trading, bien que considéré comme une activité a part entière, est régi par les mêmes règles que l’investissement en général. Pour exemple, il est fortement déconseillé de mettre en « jeu » un capital dont vous pourriez avoir besoin d’ici quelques temps. Ainsi, vous devez considérer l’argent investi en trading comme perdu. Ne comptez plus sur ces fonds pour payer vos impôts par exemple. Si vous en perdez au moins une partie, cela vous mettra dans une situation très délicate impactant directement votre vie au quotidien.

Bien que le trading soit une activité captivante il est important de savoir que la grande majorité des traders perdent leur capitale. En effet, c’est environ 85% des débutants qui finissent par perde l’intégralité de leur mise. La cause principale est extrêmement simple : un manque de préparation.

Les marchés financiers ont leurs propres psychologies et leurs propres fonctionnements. Ainsi, avant de vous lancer il est primordial de bien connaître tous ces aspects. De plus, vous devez avoir acquis vous-même la psychologie d’un trader. Cela afin de vous prémunir d’erreurs liées à votre égo, au fait d’accepter vos pertes et de faire preuve d’humilité tout en cherchant toujours à vous améliorer (analyser les trades, se former …). Ainsi, une bonne préparation, de bonnes connaissances et un bon état d’esprit vous permettront de ne pas tout perdre dès les premières semaines de trading.

Les styles de trading

Comme nous vous le disions précédemment, il existe différents styles, différentes méthodes de trading. Le choix de la méthode va dépendre principalement de votre emploie du temps et de votre personnalité. Nous allons parcourir chacune d’entre-elles ensemble.

Le Scalping

Le scalping est la méthode de trading la plus courte et la plus rapide. Les positions s’ouvrent et se ferment en l’espace de quelques secondes. Cela demande une excellente compréhension des marchés et des graphiques boursiers afin de prendre les bonnes décisions le plus rapidement possible. L’objectif ici est de réaliser beaucoup de trade gagnant générant de petits gains.

L’Intraday

Méthode de trading un peu plus abordable que le scalping, l’intraday se travail de la même manière que ce dernier à la différence que les positions restent ouvertes de quelques minutes à plusieurs heures. Cette méthode vous permet d’avoir plus de temps d’analyse et de réflexion tout en vous offrant une plus grande marge de plus-value puisque vous tradez des écarts plus grands.

Le Swingtrade

Dernière méthode, le swing trading. Cette dernière est la plus abordable et la plus simple à mettre en place. Ici, vous réalisez vos analyses (technique et fondamentale) en dehors des horaires d’ouverture des marchés. Par conséquent, vous avez beaucoup de temps pour prendre les bonnes décisions et ainsi, vous positionner automatiquement dès l’ouverture des marchés. En swing, les positions restent ouvertes plusieurs jours pour du court terme ou plusieurs semaines pour du long terme. Les gains peuvent être beaucoup plus conséquents mais beaucoup moins fréquents qu’en intraday.

Les différents marchés

L’avantage du trading tient au fait que vous pouvez trader sur plusieurs types de marchés tous bien différents les uns des autres. Voici les principaux marchés.

Les Actions

Tout le monde connait plus ou moins bien le marché des actions puisqu’il est l’un des plus utilisés et des plus médiatisés. Ici, il s’agit d’acheter une part d’une entreprise, appelé titre, et de générer une plus-value sur l’écart de cotation du titre.

Le Forex

Le Forex, c’est le plus gros marché mondiale. Chaque jour, c’est 5 500 milliards de dollars qui sont échangés. L’idée sur ce marché est de trader des écarts de change entre des paires de devises. Vous pouvez ainsi vous positionner sur l’EUR/USD afin de générer une plus-value sur un écart de cotation sur cette paire de devise. Bien que difficile, le forex offre la possibilité de commencer avec un tout petit capital (même 100€ suffisent). De plus, les frais (spread) sont généralement assez faible. En revanche, c’est un marché difficile et volatile.

Les CFD

Comme pour le reste, l’objectif est de trader des écarts de cotation mais cette fois, sur des « contrats pour la différence ». Les CFD sont des produits dérivés vous permettant de trader des indices boursiers, des actions ou encore, le forex, sans acheter les produits.

Quel capital pour se lancer ?

Lorsque l’on parle de trading, c’est l’une des questions les plus récurrentes. La plupart des personnes imaginent qu’il faut plusieurs milliers d’euros pour pouvoir se lancer. Ce n’est pour autant pas nécessairement le cas. En effet, sur les marchés du Forex et des CFD par exemple, vous pouvez débuter avec un capitale inférieur à 500€. Le marché des actions en revanche vous demandera des fonds plus importants pour la simple et bonne raison qu’ils vous permettront d’avoir suffisamment de marge.

En effet, si vous souhaitez respecter un money management qui vous permettra de gagner sur le long terme, un trop petit capitale à pour conséquence direct une marge extrêmement faible. Ainsi, le moindre mouvement d’une de vos positions allant à contresens touchera très rapidement votre limite qui coupera votre position. Cela ne lui laissera pas la place de partir à la hausse. Toutefois, malgré ce fait, vous pouvez commencer à trader le marché des actions avec un capitale de 1000 à 1500€.


L’environnement de Trading


Les plateformes de trading

Vous vous en doutez, pour trader, il faut un interface de trading. Comment cela fonctionne t-il ? Il y a deux manières de passer vos ordres d’achats et de ventes. La première consiste à passer vos ordres directement chez votre courtier (ou broker) et l’autre, indispensable pour le scalping ou day trading, consiste à placer vos ordres directement sur un outil de trading en temps réel. Les deux leaders du marché sont actuellement ProRéalTime et Metatrader.

La deuxième méthode est plutôt efficace puisque vous placez vos ordres d’achats et de ventes directement sur les graphiques boursier. Ainsi, vous pouvez vous positionner précisément et rapidement. Les transactions sont généralement effectuées sans attente. Certains courtiers travaillent en collaboration avec ProRéalTime et d’autre, avec Metatrader.

Quel courtier choisir ?

La difficulté la plus importante est d’en trouver un bon. En effet, aujourd’hui, les courtiers pullulent. Et comme dans tous milieux, il y en a des bons, des moins bons et des escrocs. Le premier facteur qui vous aidera à choisir votre courtier va être le marché. En effet, certains sont positionnés sur le Forex, d’autres sur les marchés Actions et d’autre encore sur les CFD. Le choix du marché limitera donc dans un premier temps le choix du courtier.

Ensuite, un des gages impératifs de sécurité, est le fait que le courtier doit être controlé par l’AMF (autorité des marchés financier). S’il ne l’est pas et que de plus, il se trouve dans la liste noire des courtiers de l’AMF, nous vous déconseillons très fortement de placer votre argent chez ce dernier. Prenez ensuite en considération les frais de courtage qui peuvent significativement varier d’un courtier à l’autre.


Se lancer dans le Trading


L’apprentissage

La première étape par laquelle vous devrez passer pour vous lancer dans le trading, c’est l’apprentissage. Trader demande des connaissances et des compétences particulières. Cela s’apprend et s’améliore avec la pratique. C’est pourquoi, une phase d’apprentissage doit toujours être accompagnée et suivit d’une phase plus ou moins longue d’entraînement (de 1 à 4 mois).

Pour réaliser cette phase d’entrainement, vous allez pouvoir ouvrir des portefeuilles fictifs et trader sans risque. Vous ne gagnerez rien, vous ne perdrez rien, mais vous apprendrez. Vous vous familiariserez avec votre plan de trading, vous maitriserez votre stratégie et vos outils afin qu’une fois prêt, vous puissiez trader de l’argent réel et gagner de l’argent. La plupart de ceux qui perdent leur capital sont ceux qui ont négligé cette phase d’apprentissage dans laquelle il faut être très rigoureux.

Plan de trading

C’est ici ce qui va déterminer votre manière de trader. Vous allez, en l’appliquant, suivre une routine qui vous permettra d’acquérir des automatismes afin de gagner en efficacité et en performance. Vous allez également déterminer sur qu’elle marché trader et avec quels indicateurs techniques vous allez faire vos analyses.

Un bon plan de trading et un bon money management sont les bases solides dont tout bon trader à besoin. Ne reste ensuite qu’une chose à travailler, cela pouvant prendre des mois voir des années, c’est l’état d’esprit !

L’état d’esprit

C’est là, le point le plus difficile à maitriser en trading. Il est en effet délicat de se rendre compte de l’impact psychologique que peut avoir un trade lorsque vous vous entrainez. Lorsqu’il s’agit de votre argent, les réactions sont généralement bien différentes. C’est pourquoi, malgré un entrainement rigoureux, vous n’êtes pas à l’abri de vos propres réactions.

Perte de sang froid, égo qui prend le dessus, frustration, cupidité etc…. toutes ces aspects vont inévitablement vous accompagner lors de vos premiers trade en réel. Pour limiter leurs impacts, seuls la discipline et la rigueur que vous allez appliquer pour suivre votre plan de trading a lettre permettra de faire la différence. Il est important de laisser l’égo et les émotions de coté tout en restant humble. Dans le cas inverse, vous perdrez le contrôle et vos trades par la même occasion.


Ce qu’il faut retenir

ce qu'il faut retenir

Le trading est une activité fascinante, qui a le réel pouvoir vous permettent d’en vivre. Toutefois, le sentier est semé d’embuches. Prenez garde à bien prendre le temps de vous former et de vous entrainer, à bien choisir votre courtier, à sélectionner les marchés, le styles de trading et les stratégies qui vous correspondent afin de vous donner les meilleurs chances de réussir.

Sources Complémentaires:

Leave a reply