SICAV : C’est quoi et comment ça fonctionne ?

0
1061
comment fonctionne les SICAV

Une des règles d’or en investissement, c’est la diversification. La plupart des investisseurs se tournent vers les actions. Les SICAV et FCP peuvent eux aussi représenter des pistes d’investissements intéressantes. Pour bien se positionner, ils nécessitent un minimum de connaissance. Alors, une SICAV, c’est quoi et comment ça fonctionne ? On vous répond ici !

Investir dans une SICAV

Diversifier ses investissements demande d’ouvrir son champ de vision. Cela permet de découvrir de nouvelles opportunités. Les SICAV en font partie. Au même titre que les FCP ou autres SCPI, nous en entendons souvent parler sans savoir réellement de quoi il en retourne. Dans cet article, nous allons nous pencher sur la question.

Une SICAV, c’est quoi ?

SICAV signifie Sociétés d’Investissement à Capital Variable. Ces dernières vous donnent accès à des produits financiers. Le but est de diversifier vos placements. Comme les FCP, elles sont des organismes de placement collectif qui répartissent ses placements entres différents produits financiers.

L’avantage d’investir sur ce type de support, est la diversification. Vous investissez sur une SICAV qui va diversifier ses positions. Le principal avantage est que cela limite drastiquement le risque de votre portefeuille.

SICAV

Les SICAV sont gérée par un conseil d’administration qui soumet ses décisions à un vote des actionnaires. Vous avez la possibilité de donner votre avis quant à la direction que prend la société.

Ces sociétés investissent sur trois types de produits financiers :

En tant qu’actionnaire de la société vous avez un droit de regard sur les décisions. Il en va de même vos droits aux dividendes. Elles sont versés une fois par an. La contre-partie est que cela vous coutera des frais d’inscription et de gestion. Ces derniers varient d’une SICAV à une autre.

Intérêts

Il y a trois principaux avantages à investir dans une SICAV :

  • la diversification du portefeuille ;
  • vous n’avez pas à gérer les placements ;
  • c’est une placement liquide.

La diversification d’un portefeuille est très importante et non contestable. La gestion des actifs peut quant à elle être remis en question. Si vous êtes un investisseur aimant avoir la main sur chacun de vos placements, une SICAV n’est probablement pas le choix idéal.

intérêt SICAV et FCP

Si vous souhaitez vous diversifier sans passer des heures à analyser et rechercher des actifs, c’est peut-être la bonne solution. Les gestionnaires de SICAV et FCP sont des investisseurs et savent ce qu’ils font. Ce sont eux qui gèrent toute cette partie.

« Investir dans une SICAV peut vous délaissez de l’analyse et de la recherche de nouveaux actifs. »

Dernier point, la liquidité. Investir dans une SICAV c’est acheter une action. Le marché des actions est très liquide. Il y a énormément de demandes et d’offres à chaque instant. Revendre vos positions quand vous le souhaitez ne sera jamais un problème.

Fiscalité

Investir dans une SICAV, c’est percevoir des dividendes. Ces derniers sont imposés au PFU (Prélèvement Forfaitaire Unique) à 30 % (prélèvements sociaux inclus). Si cela est plus intéressant pour vous, vous pouvez choisir l’imposition sur le revenu (IR).

Notez que les plus-values sont imposée de la même manière. À ceci près que les éventuels abattements dont peuvent bénéficier les dividendes sont supprimés. Comme pour les dividendes, vous pouvez choisir d’être imposé à l’IR. Si cela est plus avantageux pour vous biensur.

Note : investir par le biais d’un PEA vous permet, après 5 ans, de bénéficier d’une exonération d’impôts.

En savoir plus sur Michael Ferrari

Dans quoi investir ?

Vous en savez un peu plus maintenant sur les SICAV. Il est temps de se pencher sur les manière d’investir, ou plutôt de voir les choix qui s’offre à vous. Le monde des sociétés d’investissement est aussi vaste que complexe.

Les catégories de SICAV

Il existe 5 types de SICAV distincts. Il est important de comprendre que le fonctionnement de base est exactement le même. La différence va se jouer sur les types d’actifs que la SICAV détient. Autre différence, la proportion dans laquelle elle les détient. Voyons cela en détails.

Les SICAV actions

acheter des actions sicav

Les SICAV à actions font parties des sociétés les plus répandus. Elles font parties des sociétés les plus performantes. C’est bien connu, les actions sont les produits financiers les plus performants.

Qui dit performance, dit risque. Elles font également partie des SICAV les plus risqués. Pour qu’elle soit définie comme SICAV d’actions, elle doit posséder au minimum 60 % d’actions (aussi bien françaises qu’étrangère) dans son portefeuille.

Les SICAV obligataires

qu'est-ce qu'une obligation ?

Comme son nom l’indique, celles-ci sont positionnées majoritairement sur des obligations. Autrement dit, obligations d’état, bons du trésor ou encore, titres de créances négociable.

Les obligations soient des actifs peu risqué et peu performant. Une SICAV obligataire l’est également. Elles peuvent donc représenter une bonne alternative pour sécuriser un portefeuille.

Les SICAV monétaires

SICAV et FCP monétaire

Les monétaires peuvent rejoindre les SICAV obligataires sur certains actifs. Elles peuvent elles aussi investir sur les bons du trésor. Elles auront cependant des certificats de dépôts ou des billets de trésorerie.

Tout comme les obligataires, elles sont peu risquées. Elles offrent donc en contre-partie peu de performance. Vous pouvez également les acquérir pour stabiliser ou protéger votre portefeuille d’une potentielle volatilité.

Les SICAV alternatives

sicav alternative

Ce type de société d’investissement peut être un bon compromis. Ceci, si vous souhaitez détacher une partie de votre portefeuille de la volatilité des marchés financiers.

Elles vont en effet chercher à se positionner sur des placements hors bourse. À noter que la plupart des SICAV alternatives offrent un risque assez élevé. Par conséquence, un rendement intéressant.

Les SICAV à formules

sicav à formules

Dernier type de SICAV, les formules. Elles sont intéressantes pour les investisseurs qui aiment savoir ou ils vont. En appliquant une formule mathématique, les performances de la sociétés peuvent être calculées à l’avance.

Il est cependant important de noter que cette formule est indexée aux marchés financiers. Autrement dit, elle subit la volatilité haussière ou baissière de ces derniers. Ce qui représente le principal facteur de risque.

SICAV et FCP

Nous avons évoqué précédemment les FCP. Bien que SICAV et FCP soit des OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières), il subsiste des petites différences entres les deux.

Globalement, les deux vous rendent accessible les marchés financiers. Leurs tailles est par contre significativement différentes. Un FCP (Fonds Commun de Placement) exige un minimum de 400 000 euros de capital. Une SICAV requiert quant à elle un minimum de 7,5 millions d’euros.

« Investir dans une SICAV, c’est devenir actionnaire. Investir dans un FCP, c’est devenir copropriétaire. »

La différence principale entre les deux structures est d’ordre juridique. Investir dans une SICAV revient à acheter des actions. Vous devenez actionnaire de la SICAV. Le FCP est un fond de placement. Autrement, dit vous achetez des parts et devenez copropriétaires du FCP.

Ce qui signifie également que la SICAV pourra détacher des dividendes à ses actionnaires. Pour gagner de l’argent avec un FCP, il faudra revendre vos parts afin de réaliser une plus-value.

En savoir plus sur Michael Ferrari

Ce qu’il faut retenir

Les SICAV et FCP sont donc d’excellents moyens d’accéder facilement aux marchés financiers. Les SICAV peuvent cependant s’avérer plus rentable du simple fait qu’elles vous détachent des dividendes chaque année.

Quoi qu’il en soit, choisissez bien votre type de SICAV en fonction de votre tolérance aux risques et de vos objectifs.

Dites-nous en commentaire si vous êtes plus SICAV et FCP ou si vous préférez investir par vous-même et gérer, vous-même, vos actifs financiers.

En savoir plus sur Michael Ferrari

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
  • le Guide des 26 meilleurs Investissements
  • la Liste des 27 Thématiques les plus rentables
  • un Business Plan pré-rempli (modèle d’exemple)

Sources complémentaires

Avatar

Leave a reply