Rentier en immobilier : 5 erreurs à éviter

0
1386
rentier immobilier

Mis à jour le 20/04/2020

5 erreurs à éviter pour devenir rentier en immobilier

Investir dans l’immobilier séduit toujours plus. Il s’agit cependant d’un milieu qui demande des connaissances et dans lequel, les erreurs coûtent chers. Nous allons passer en revue dans cet article, 5 erreurs à éviter si vous souhaitez devenir rentier immobilier.

Les erreurs à éviter

  • Acheter sa résidence principale

Bien que cela fasse partie de l’ordre naturel des choses comme on nous l’a enseigné si longtemps, acheter votre résidence principale clouera votre carrière de rentier immobilier au sol avant même qu’elle ne commence.

Acheter sa résidence principale signifie faire un crédit pour la financer. Ce qui aura pour conséquence direct de représenter tout ou partie de votre pourcentage d’endettement. Si celui-ci est atteint, il sera extrêmement difficile de convaincre une banque de vous financer un autre projet.

  • Ne pas profiter de l’effet de levier

L’effet de levier, comme nous en l’évoquions dans un précédent article, vous permet de décupler vos investissements avec une même somme. Ainsi, contrairement à l’achat d’une résidence principale, l’effet de levier diminuera l’impact de vos investissements sur votre taux d’endettement et vous permettra de financer plus de biens. Devenir rentier immobilier c’est, bien souvent, posséder plusieurs biens.

  • Ne pas préparer votre dossier

Financer un bien c’est demander un engagement à la banque. Ainsi, vous devez lui prouver deux choses. D’une part, vous devez montrer votre sérieux et votre implication dans le projet afin de pouvoir l’amorcer. Ensuite, vous devez lui montrer, avec le plus de précision possible (les banques aiment les chiffres), que votre opération immobilière va être rentable. Pour devenir rentier immobilier vous allez devoir maitriser plusieurs tableaux dont celui ci.

  • Faire les travaux vous même

Bien que cela puisse être interessant au vue de la potentielle économie, nous vous déconseillons fortement de le faire vous même. En partant du principe que vous ayez toutes les compétences et tout le matériel requis pour refaire correctement votre appartement, il vous manquera un élément, le temps.

Bien qu’un professionnel vous coutera naturellement plus cher, le délai des travaux sera considérablement réduit et par conséquent, vous pourrez louer et encaisser votre cash-flow plus rapidement. De plus, le financement des travaux contribuent à la création d’un déficit foncier vous permettant de baisser vos impôts.

  • Ne pas vous former

Comme nous le disions en introduction, l’immobilier est un milieu qui demande des connaissances et dans lequel les erreurs vous coûtent cher. Ceci pourrait bien vous handicaper pendant des années. C’est pourquoi, il est judicieux de se former sérieusement. Ainsi, si une formation coutant plusieurs centaines d’euros vous permet d’économiser plusieurs milliers d’euros sur chaque opération, vous serez largement gagnant. L’investissement en soit est capital si vous souhaitez devenir rentier immobilier.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
  • le Guide des 26 meilleurs Investissements
  • la Liste des 27 Thématiques les plus rentables
  • un Business Plan pré-rempli (modèle d’exemple)

Sources complémentaires

Avatar

Leave a reply