Pyramide de Ponzi : la comprendre pour l’éviter

0
1804
comprendre la pyramide de ponzi

Mis à jour le 26/10/2021

La crainte d’une arnaque est souvent présente lorsque l’on parle de marketing de réseaux (ou MLM). Cette méthode de distribution a beaucoup souffert de détournement en système pyramidale, aussi appelé pyramide de Ponzi. Cependant, est-ce systématiquement le cas ? Et qu’est-ce qu’est concrètement une pyramide de Ponzi ? Nous vous répondons dans cet article!

La pyramide de Ponzi ou l’arnaque du siècle !

Vous êtes vous déjà intéressé·e·s à la possibilité d’avoir des revenus complémentaires ? Alors vous avez au moins une fois déjà entendu parler de pyramide de Ponzi. C’est en réalité une des plus grosses arnaques observées au cours de ces 100 dernières années.

Une petite dose d’histoire

L’histoire commence au début du siècle dernier avec un escroc nommé Charles Ponzi. L’idée de base était simple: créer un faux fond d’investissement. La promesse était de doubler l’investissement en l’espace de 3 mois.

Charles Ponzi

Avec un rendement de 50 % en l’espace de 12 semaines, les candidats étaient nombreux. La plupart d’entre eux touchaient réellement leurs plus-value. Ainsi, en 1920 c’est plus de 30 000 personnes qui se sont fait arnaquer par ce système pyramidal.

Il paraît qu’à l’époque Charles Ponzi encaissait 1 million de dollars par semaine. À noter que le dollars valait beaucoup plus qu’aujourd’hui.

C’est bien plus tard, grâce à la médiatisation de “l’affaire Madoff” que cette arnaque a pris une toute autre ampleur.

Bernard Madoff, ancien courtier à Wall Street, purge actuellement une peine de 150 ans de prison car il est à l’origine d’une pyramide de Ponzi gigantesque. Son arnaque à durée près de 10 ans pour un montant estimé de près de 65 milliards d’euros !

Un système simple, mais perdant

Si la plupart des candidats touchaient leurs plus-values, où était le souci ? C’est là que réside tout le problème de cette arnaque.

L’argent prêté par les “investisseurs” n’était en réalité jamais investi. Il finançait les fausses plus-values des personnes arnaquées avec l’argent qu’injectaient les nouveaux “clients”.

Pyramides

Si c’est ce système qui fait la force de la pyramide de Ponzi, c’est également ce qui en fait sa faiblesse. A partir du moment où le nombre de nouveaux arrivants ralentit, la pyramide s’effondre. Le paiement des anciens clients n’est plus possible, et la supercherie est alors découverte.

Francois denis bannière

Proposé par François Denis

Comment fonctionne ce système pyramidal ?

Maintenant qu’on en sait un peu plus, penchons-nous sur l’aspect technique. Comment ont-ils fait pour mettre sur pied un tel système et convaincre autant de monde ?

Comment s’initie la pyramide de Ponzi ?

Imaginez, si demain vous tombez sur une opportunité d’investissement qui vous rapporte 50 % de bénéfices par an. Une opportunité où il vous suffit d’investir 1 000 euros pour percevoir 500 euros d’intérêts à la fin de l’année. Si la proposition est crédible, vous allez y investir. Vous êtes alors le premier client.

Une nouvelle personne investit 1 000 euros. À la fin de l’année, l’arnaqueur pioche dans les 1 000 euros du deuxième client pour vous verser vos 500 euros d’intérêts. Il en profite pour prendre sa part. Il procède de la même manière avec le second client qui sera payé avec l’argent du troisième et ainsi de suite.

Il est facilement concevable que l’interruption d’un flux de client engendre l’effondrement du système de Ponzi. Les intérêts n’étant plus payés, les clients demandent le retrait de leur argent. Mais bien sûr, il n’existe plus.

La promesse et les nouveaux clients de Madoff

La différence principale entre Madoff et Ponzi est les sommes qu’ils ont réussi à voler. Si Ponzi proposait un rendement de 50 %, Madoff quant-à lui ne proposait “que” 10 %. Cela lui permettait d’une part d’être plus crédible, et d’autre part d’avoir un meilleur roulement de fonds.

De plus, là où Madoff a poussé le système plus loin c’est qu’il sélectionnait soigneusement les investisseurs qu’il allait arnaquer. Pour se faire, il avait fixé à 1 million d’euro le ticket d’entrée pour accéder à ce qu’il appelait “un fond d’investissement”. Autrement dit, les investisseurs percevaient 100 000 euros d’intérêt par an.

pyramide de ponzi

Ce système devint le plus important du monde durant le début des années 2000. En effet, il bénéficiait d’une bonne réputation, les clients qui le souhaitaient pouvaient aisément récupérer leurs investissements. Aucun problème non plus pour leurs intérêts. Cela aurait pu durer encore longtemps à un détail près.

La crise des Subprimes voit le jour en 2008. Beaucoup de fonds d’investissements sont contraints de mettre la clé  sous la porte.

Les clients de Madoff réclament alors leur argent afin de le mettre à l’abri. Dès lors, il se retrouve avec près de 8 milliards à rembourser à ses clients, somme que, bien sûr, il ne possède pas. Son système de Ponzi s’effondre.

Le système bancaire traditionnel

Si de telles manipulations peuvent vous inquiéter, dites-vous qu’avec les banques une situation identique peut parfaitement arriver. Si tous les clients d’une même banque décident de retirer leurs fonds, cette dernière ne serait pas en mesure de satisfaire tout le monde.

L’épargne des Français atteint des records à plus de 420 milliards d’euros. Les banques ne pourraient pas assurer une telle liquidité.

C’est pourquoi, il est important de diversifier vos placements afin de ne pas dépendre d’un seul système. Même si ce dernier est légal, il peut tout à fait s’effondrer et faire faillite.

francois denis riche a 30 ans

Proposé par François Denis

Ce qu’il faut retenir de la pyramide de Ponzi

Si le système de Ponzi a pu aussi bien fonctionner, c’est qu’il a joué sur la cupidité et les faiblesses de ses clients. Investir et faire travailler son argent est une très bonne chose, mais pas à n’importe quel prix.

Warren Buffet disait par exemple qu’il n’investissait jamais dans quelque chose qu’il ne comprenait pas. Il est important de vous former afin de comprendre et de savoir exactement ce que va faire votre argent.

Leave a reply