Profil investisseur : La tolérance au risque

0
1894
profil investisseur

Mis à jour le 26/06/2020

La plupart des français n’investissent pas sur les marchés financiers ou dans l’immobilier. Cela est principalement due à la peur de perdre de l’argent. Il existe pourtant énormément de types de placement. Cette peur varie d’un individu à l’autre. C’est ce que l’on appel le profil investisseur. Voyons cela en détails ensemble.

Le profil investisseur c’est quoi ?

Le profil investisseur vous définit en tant qu’investisseur. C’est lui qui va diriger vos choix de placements. Il y a autant de profil que d’investisseur puisqu’il dépend de plusieurs critères.

Il évoluera en fonction de votre :

  • âge ;
  • situation familiale ;
  • situation professionnel ;
  • personnalité.

“Bien définir votre profil investisseur c’est également bien définir vos futurs placements.”

Il est capital si vous souhaitez pouvoir investir tout en dormant sur vos deux oreilles. Il ne faut en effet pas sous estimer l’aspect psychologique de l’investissement. Plus vous investirez de manière cohérente et mieux vous vous porterez.

Michael Ferrari coference

Proposé par Michael Ferrari

Le point sur votre situation

Pour vous aider dans votre démarche, faites le point sur votre situation. C’est la rencontre entre votre situation et vos objectifs qui va définir votre profil investisseur. De ceci, découlera les placements qui vous conviendront le mieux.

Votre situation personelle

Généralement, le dynamisme des placements dépendant de la situation personnelle de l’investisseur. En effet, un jeune sans enfant vivant chez ses parents peut se permettre de prendre plus de risque. Le temps jouant en sa faveur, il pourra profiter plus vite du fruit de ses placements.

profil investisseur

Un père de famille avec enfants, charges et crédit immobilier se devra d’être plus prudent. Un portefeuille prudent est d’ailleurs généralement appelé “portefeuille de bon père de famille“. Ces risques sont limités et les rendements eux, sont orientés long terme.

Faire le point sur votre situation vous permettra de savoir combien vous pouvez placer. Cela vous sera aussi utile pour guider la manière dont vous allez pouvoir placer votre argent. Pensez à toutes les éventualités. Ne comptez pas sur les capitaux que vous allez investir. Considérez-les comme perdus.

Conseil : pensez toujours long terme. Une vision trop courte peut vous induire en erreur.

Vos objectifs

Vos objectifs sont également des critères importants. En effet, si votre objectif est de faire travailler votre argent en le protégeant de tout risque, le placement devra être approprié.

objectif

Si en revanche vous souhaitez obtenir un complément de revenus, il faudra vous orienter vers des placements plus dynamique. Gardez toutefois en tête que le temps est un élément prédominant. Plus vous avez de temps devant vous, plus votre argent aura le temps de se développer.

Les horizons de placement

Définir votre horizon de placement, c’est définir la période de temps pendant laquelle vous souhaitez placer votre argent. En d’autre terme, pendant ce temps vous n’allez pas y toucher

profil investisseur et horizon de placement

Vous ne toucherez ni aux capitaux injectés ni aux bénéfices générés. L’idée est de laisser à vos investissements le temps de développer leur potentiel. De plus, en ne touchant pas à vos bénéfices, vous aller pouvoir engendrer une mécanique d’effets cumulés. Cela vous permettra de décupler vos gains.

Votre tolérance au risque

Votre tolérance au risque est l’un des critères les plus importants. En effet, rentabilité rime avec risque. Il est important de bien vous positionner. Investir sur des placements risqués, c’est aussi faire face à une potentielle volatilité. Autrement dit, des hausses et des baisses pouvant être régulières et plus ou moins violentes.

risque et profil investisseur

Si vous supportez mal ce type de “montagne russe“, il faudra vous orienter vers des placements plus sage et moins volatile. Ce critère est très subjectif mais il est important.

Vous positionner sur un placement volatile alors que vous gérez mal ce type de situation pourrait vous faire retirer votre capital prématurément. Ce qui occasionne généralement des pertes.

Les 3 types de profil investisseur

On peut identifier 3 types de profil investisseur. Ces derniers représentent bien les types de profil que l’on peut rencontrer dans le monde de l’investissement. Vous avez du mal à définir votre propre profil . Il peut être intéressant de vous orienter vers l’un de ces 3 là !

Le prudent

chat argent

Ce type d’investisseur à comme priorité la préservation de ses capitaux. Il favorise des investissements “capital garanti” comme les assurances vies.

Généralement, une partie de ses capitaux sont sur des livrets. Ces derniers sont peu rémunérateur mais sûr. Une autre partie quant à elle est donc placé sur des placement à capital garanti.

Ce type de profil, très prudent est axés sur la protection. Les rendement sont donc très faible. Cependant, il est possible d’engager 25 % de vos capitaux dans des placements un peu plus dynamique. Ainsi, vous pourrez dynamiser l’ensemble du portefeuille.

Résumé : un portefeuille prudent pourrait donc être de l’ordre de 75 % protection et 25 % en risqué.

L’équilibré

profil investisseur équilibré

Les profils équilibrés sont les plus répandus. L’idée est d’équilibrer vôtre portefeuille en fonction du risque et du rendement.

50 % de vos fonds peuvent être positionnés sur des placements sécuritaire. Ils vous offrent une garantie sur le capital. Les 50 % restants seront quant à eux positionnés sur des placements plus dynamique. Sur des actions par exemple.

Si vous souhaitez obtenir de meilleurs résultats, accordez un peu plus de capitaux sur les placements à risques. Vous pouvez aussi dédier 10 % à des placements à forts potentiels comme les crypto-monnaies.

Résumé : les portefeuilles équilibrés sont réparti équitablement 50/50 entre les placements sûr et les placements à risques.

Le dynamique

profil investisseur risqué

Le dernier type de profil touche généralement les plus jeunes. En effet, ce type d’investissement place quasiment tous les fonds sur des actifs à fort potentiels.

Autrement dit, si les gains potentiels sont élevés, le risque de perte l’est également. Cependant, si vous êtes dans une situation confortable, cette approche pourra réellement faire la différence dans les prochaines années.

Avec une approche risquée comme celle-ci, il est primordial de bien analyser vos placements. Plus le risque est grand, plus votre analyse doit être poussée. Cela demande donc un peu plus de temps et de connaissance. Limitez le risque de perdre plusieurs milliers d’euros en analysant précisément les actifs qui vous intéressent.

Résumé : ce type de profil est le plus agressif. En positionnant 75 % de vos fonds sur des placements à risques, vous devez accorder une importance toute particulière à l’analyse de vos actifs.

Michael Ferrari conference 2

Proposé par Michael Ferrari

Ce qu’il faut retenir

Définir votre profil investisseur est quelque chose très personnel. Comprenez qu’il n’y a pas un profil meilleur qu’un autre. Celui-ci doit être parfaitement adapté à votre personnalité, à votre situation et à votre tolérance au risque.

Vous positionner sur des placements risqués alors que vous ne supportez pas le risque engendrera des erreurs de votre part. Vous finirez par tout vendre si tout s’effondre, cela en encaissant de lourdes pertes.

D’autre part, vous positionner sur des actifs sécuritaire alors que vous supportez bien le risque et que vous avez de grande ambition générera de la frustration. Trouvez donc le bon équilibre et comprenez parfaitement vos choix.

warren buffett

Je n’investis jamais dans quelque chose que je ne comprends pas parfaitement.

Warren Buffet

Leave a reply