Produits dérivés : c’est quoi et à quoi ils servent ?

0
33
produits dérivés

Dans le monde de la finance, il existe beaucoup de produits financiers. Les produits dérivés quant à eux ne sont pas toujours bien compris par les investisseurs néophytes. Ils méritent pourtant à être connus. C’est pourquoi nous allons tout vous expliquer dans cet article !

Les produits dérivés et les marchés dérivés

Les produits dérivés sont assez différents des produits dit « traditionnels » comme les actions. Parce qu’ils sont différents, ils sont positionnés sur des marchés dérivés. Il s’agit de marchés qui leurs sont propres. Voyons tout cela en détail.

Produits dérivés définition

Un produit dérivé est un produit financier. À ceci près que pour évoluer, il est assujetti à un actif (indice boursier, matière première, actions, etc.). Cet actif est ici appelé « sous-jacent« .

À l’origine, ils ont été introduit pour protéger les entreprises contre des risques liés au marché ou la liquidité par exemple. Lors de la crise des Subprimes en 2008, leurs rôles a cependant été remis en cause. Ils avaient en effet un encours énorme représentant 10 fois le PIB mondial.

crise financière

Lorsque vous investissez dans un produit dérivé, vous n’échangez par réellement un actif. En revanche, les prix que vous allez payer vont dépendre du cours de ce dernier.

Quels rôles jouent-ils ?

Le rôle principal des produits dérivés est d’offrir aux investisseurs un risque maitrisé. Ils offrent une couverture contre le risque en proposant des produits avec un prix déterminé à l’avance.

Ils permettent de se protéger contre une éventuelle volatilité, positive ou négative. Cela protège donc des variations :

  • de prix ;
  • des variations ;
  • des taux de change ;
  • des différents taux d’intérêt.
protection des produits dérivés

À noter que les produits dérivés peuvent être utilisé pour spéculer de manière active sur les marchés dérivés. En effet, un produit dérivé ne coûte qu’une faible proportion du prix de son sous-jacent. Son prix tourne autour de 5 % du prix de son sous-jacent. Ce qui les rend très accessible.

Marché dérivé

Le marché des produits dérivés se divise en deux branches majeures :

  • le marché « cash » qui catégorise les actifs se payant comptant ;
  • le marché dérivé. Ici, les règlements s’effectue en différé à une date ultérieur.
marchés et produits dérivés

Certains produits dérivés se négocient sur des marchés organisés comme la Bourse de Paris. D’autres quant à eux se négocie de gré à gré. La Bourse de Paris propose d’ailleurs 3 grandes catégories de produits dérivés.

Les catégories proposée par la Bourse de Paris :

  • futures et options ;
  • options sur actions ;
  • produits agricoles.

Environ 80 % des transactions de produits dérivés se négocie de gré à gré. Ce qui signifie que ces transactions ne se font pas par le biais d’un marché mais bien entre deux parties distinct.

En savoir plus sur Michael Ferrari

Produits dérivés : principaux types

Le marché des produits dérivés est aussi vaste que diversifié. Comme nous l’avons vue précédemment, leur rôle est assez important. La famille des produits dérivés comprends :

Nous vous parlons ici des CFD et des ETF. Afin de boucler la boucle, nous évoquerons ici les 3 autres types de produits dérivés.

Les options

Plus connus sous le nom d’option binaire, ce produit dérivé permet à une personne d’acheter ou de vendre un actif à un prix donné au départ. Cette option est valable pendant une certaine période. Elle vous permet de la conserver pendant une période de 1 jour à 15 ans. Son système simplifié les rends très accessible. De plus, il est possible de faire des ventes à découvert.

option binaire

Ainsi, l’acheteur peut revendre son option quand il le souhaite. Si la valeur est supérieure à celle de l’achat, il dégagera une plus-value. Il faut toutefois faire attention car les options binaires ont souvent été victimes d’arnaques. Elles ont d’ailleurs une très mauvaise réputation à cause de cela.

Note : vendre a découvert signifie que vous vendez un actif que vous ne possédez pas. Vous le vendez à 10 euros par exemple, pour le racheter à 5. La vente a découvert permet de profiter d’une tendance baissière.

Les warrants

Un warrant, c’est un certificat d’option titrisé. Ce qui veut dire que c’est un produit structuré à effet de levier. Catégorisé comme produit boursier, son effet de levier permet à l’investisseur d’amplifier les variations de son cours. Cela, à la hausse comme à la baisse.

warrant

Contrairement aux options, les warrants sont émis par les établissements bancaires. Comme les options, le prix est déterminé à l’avance. En revanche, l’échéance est plus courte. Passé cette limite, le droit de « possession » de l’actif cesse d’exister. Le timing de vente des donc important.

Les contrats à terme (futures)

Ils sont initialement utilisé sur le marché des matières premières. Ils permettent d’acheter ou de vendre des quantités prédéfinies d’un actif à un prix et à une échéance connue. Acheter un contrat est un engagement. Ce qui signifie qu’en achetant un contrat à terme, vous vous engagez à acheter l’actif au prix et à la date connue.

contrat futur

Ces contrats permettent aux investisseurs d’anticiper une hausse ou une baisse d’un actif afin de la maitriser. En procédant de la sorte, ils prennent une position longue. Cette dernière les engage à acquérir l’actif. Les vendeurs quant à eux font l’opposé en prenant des positions courte afin de livrer rapidement.

En savoir plus sur Michael Ferrari

Ce qu’il faut retenir des produits dérivés

Un produit dérivé répond à des besoins spécifiques. Aussi, si vous ne trouvez pas votre bonheur dans les produits financiers classiques, il peut être intéressant de se pencher dessus.

Certains produits dérivés entrainent cependant des engagements qu’il est important de comprendre. Renseignez-vous donc bien avant d’investir.

En savoir plus sur Michael Ferrari

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
  • le Guide des 26 meilleurs Investissements
  • la Liste des 27 Thématiques les plus rentables
  • un Business Plan pré-rempli (modèle d’exemple)
Avatar

Leave a reply