PEA, la dernière niche fiscale de France ?

0
1881
niche fiscale PEA

Le PEA, ou Plan d’Épargne en Action, est l’outil indispensable pour investir efficacement en bourse. C’est l’une des dernières niches fiscale en France. Il est donc important de se pencher sur la question. Pour autant, comment fonctionne un PEA ? Comment ouvrir un PEA ? Combien rapporte un PEA ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Le PEA, paradis fiscal Made in France ?

La première idée qui nous vient en tête lorsque l’on parle de niche fiscale, ce sont les comptes offshores. Pourtant, en France avec le PEA, vous avez la possibilité d’investir sans payer d’impôt. Il fut créé en 1992 avec l’ambition de relancer l’investissement boursier en France. Il permet d‘investir sur les marchés financiers avec des avantages fiscaux non négligeables.

Comment fonctionne un PEA ?

Son fonctionnement est très simple:

  1. vous ouvrez votre compte chez un courtier ;
  2. vous y déposez vos fonds et achetez vos actions.

Une fois le compte créé, il aura un RIB associé qui vous permettra de réaliser vos virements sur ce dernier.

Si son fonctionnement est simple, il y a tout de même deux règles important à respecter.

La première est que vous n’allez pas pouvoir virer plus de 150 000 euros sur le compte. Toutefois, vos gains et vos plus-values pourront quant à elles grimper sans limite.

La seconde règle concerne la clôture de compte. L’exonération d’impôt n’est valable que si l’argent sort de votre PEA. Tant que l’argent reste sur le compte, vous ne payez pas d’impôts. Si vous le sortez trop tôt, vous en payerez quand même.

Clôture du compte Taux d’impositionPrélèvements sociauxImposition totale
Avant 5 ans
(date anniversaire)
12,8 %17,2 %30 %
Après 5 ans
(date anniversaire)
0 %17,2 %17,2 %

Note : quoiqu’il en soit, vous devrez vous affranchir des prélèvements sociaux.

Comment ouvrir un PEA ?

Pour ouvrir un PEA, encore une fois, c’est simple. C’est comme ouvrir un compte bancaire sauf que c’est un compte bourse. Là où il faut faire attention, c’est pour le courtier que vous allez choisir. Le courtier est l’intermédiaire financier qui passera vos ordres sur les marchés.

Il convient de bien regarder les frais proposés par ce dernier. Vous pouvez regarder entre autre les frais :

  • de courtage ;
  • de garde ;
  • ouverture et de clôture, etc.

Les frais impacteront directement votre rentabilité, alors surveillez ce paramètre !

ouvrir un PEA

L’autre point à regarder est l’interface. C’est en quelque sorte votre tableau de bord. C’est de là que vous allez gérer votre compte, vos fonds ainsi que vos actions. Il est assez important d’avoir un interface avec lequel vous êtes à l’aise.

Combien rapporte un PEA ?

Bien que cette question reviennent souvent, il est impossible d’y répondre. Ce n’est pas le compte qui fait le rendement mais les placements que vous allez faire par son utilisation.

“Il n’est pas possible de savoir combien vous allez gagner. En revanche, il vous sera possible de savoir combien vous allez économiser !”

Si vous investissez bien et que vous gagnez de l’argent, cela sera dû à vos choix de placement et non à votre compte. En revanche, il est possible de savoir combien vous n’allez pas dépensez en impôt. Et c’est déjà une bonne chose.

Proposé par Michael Ferrari

Caractéristique du PEA

Vous en savez maintenant plus sur cette niche fiscale. Il est temps d’aller voir un peu plus loin. Que peut vous apporter un PEA et comment en tirer pleinement profit lors de vos investissements ?

Les sociétés européennes

Avant de vous lancer tête baissée dans l’ouverture d’un PEA, il y a une chose importante à savoir. Ce compte ne vous permettra d’investir que sur les sociétés européennes. Autrement dit, vous serez limité au marché financier européen, Euronext.

euronext PEA

Cela signifie que si vous souhaitez vous positionnez sur des actions américaines comme Tesla ou Apple, vous n’allez pas pouvoir le faire. Si c’est ce que vous souhaitez faire, vous allez devoir passer le biais d’un compte titre classique. Les courtiers proposent également ce type de compte.

La loi Pacte

La loi Pacte, c’est ce qui a amélioré encore un peu le PEA. Avant le vote de cette loi il ne fallait pas attendre 5 ans, mais 8 ans avant de profiter de l’exonération des plus-values et dividendes. De plus, après le cinquième anniversaire de votre compte, vous allez pouvoir effectuer des retraits partiels sans entrainer la clôture de votre compte.

loi pacte PEA

Avant 5 ans, tout retrait entraine la fermeture de ce dernier. A noté qu’il est bien évidement possible d’effectuer une clôture anticipée de votre PEA. Cette opération engendre une imposition appliquée selon le taux par défaut (PFU). Soit, 12,8 % d’impôt ainsi que 17,2 % de prélèvement sociaux.

Note : une personne ne peut détenir qu’un seul et unique PEA. La seule manière d’en obtenir un deuxième est d’ouvrir un PEA-PME.

Place aux effets cumulés

Comme nous le disions, l’imposition et les prélèvements sociaux des plus-value et des dividendes ne s’appliquent que lorsque l’argent sort du compte. Tout ce qui est gagné avant cette période est net d’impôt. Cela signifie que vous allez pouvoir réinvestir l’intégralité de vos gains.

“Réinvestir en permanence vos dividendes vous permettra d’accroitre significativement vos résultats sur la durée.”

Plus vous allez réinvestir vos profits et plus ces derniers augmenterons exponentiellement. C’est une méthode qu’il est important de suivre afin d’obtenir des résultats et des gains toujours plus important. Notamment avec une stratégie d’action à dividende.

Le PEA-PME

Si les 150 000 euros du PEA classique ne vous suffisent pas, vous avez la possibilité d’ouvrir un PEA-PME. Ce dernier limitera également le montant des virements entrant possible mais cette fois à 75 000 euros. Cependant, il ne vous permettra que d’investir sur les PME européennes.

Autrement dit, vous pouvez pousser les investissements sur votre niche fiscale à 225 000 euros au lieu de 150 000. Il est intéressant de noter que vous pouvez ouvrir ces deux comptes chez deux courtiers différents. Quoi qu’il en soit, c’est une solution intéressante pour continuer à profiter de cette exonération.

Proposé par Michael Ferrari

Ce qu’il faut retenir

Le PEA est l’une des dernières niches fiscales de France. Impossible de dire combien de temps elle restera en place. C’est pourquoi, il est important d’en ouvrir un le plutôt possible. Cela afin de lacer le compte à rebours de l’exonération. Même si vous commencez à investir plus tard, au moins il sera disponible.

Dites-nous en commentaire sur quel type de compte est-ce que vous investissez .

Proposé par Michael Ferrari

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
  • le Guide des 26 meilleurs Investissements
  • la Liste des 27 Thématiques les plus rentables
  • un Business Plan pré-rempli (modèle d’exemple)

Sources complémentaires :

Avatar

Leave a reply