NFT : Tout ce que vous devez savoir !

4
106

Mis à jour le 30/11/2021

Tout le monde a déjà entendu parler d’un NFT s’étant vendu à plusieurs millions d’euros. Au-delà de ce type d’annonces alléchantes, cette technologie, tout comme les cryptomonnaies ou le Metaverse, nous promet d’entrer dans une nouvelle ère. Mais c’est quoi ces NFT ? Doit-on investir ? À quoi ça sert ? On vous dit tout dans cet article !

C’est quoi un NFT ?

L’acronyme NFT (Non-Fungible Token) se définit littéralement en Français par “jeton non fongible”.

Un NFT est un actif numérique qui peut représenter un objet bien réel. Cela peut être le cas :

  • d’une oeuvre d’art ;
  • d’une voiture ;
  • d’un album de musique ;
  • ou de toutes autres possessions que vous pouvez acquérir.

Ce sont des titres de propriété numérique. Ils certifient que vous êtes le propriétaire d’un élément numérique ou physique tels que les exemples ci-dessus.

Comment ça fonctionne ?

Tout comme les cryptomonnaies, les NFT sont basés sur la technologie de la Blockchain. Chaque échange de propriété est inscrit dans un bloc. Une fois validé par les réseaux, le bloc en cours est inscrit à la suite des autres déjà présents. Le tout représente la chaîne de blocs, ou Blockchain, sur laquelle s’appuient les NFT.

A l’instar des cryptomonnaies, tout le monde peut faire partie du réseau informatique permettant de valider les blocs. Tout le monde peut également consulter n’importe quelle transaction s’étant déroulée depuis la création de la Blockchain.

Cette dernière étant quasi-inaltérable, elle représente de ce fait une parfaite solution technique pour les NFT.

Francois denis bannière

Proposé par François Denis

Cryptomonnaies et NFT, quelles différences ?

Les NFT et les cryptomonnaies sont bien issues de la même technologie, la Blockhain. Pour autant, ils ont un but, et surtout un fonctionnement différent.

Le terme “fongible” (ou fungible en anglais) présent dans l’acronyme NFT, représente l’une des principales différences entre ces deux technologies. En voici la définition tirée du dictionnaire Français Larousse :

fongible, adjectif (latin fungibilis, de fungi, accomplir, remplir une fonction)

“Se dit de choses qui se consomment par l’usage et qui peuvent être remplacées par des choses de même nature, de même qualité et de même quantité (par exemple denrées, argent comptant).”

Source: https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/fongible/34510

Blockchain et NFT

Les NFT ne sont pas fongibles. Comprenez qu’ils ne se consomment pas par l’usage, et qu’ils ne peuvent être remplacés par des choses de même nature, de même qualité et de même quantité.

Les cryptomonnaies sont basées sur le principe de fongibilité. Leur but principal est d’être utilisé comme moyen de paiement. Un billet de 10€ en vaut un autre et cela, tout au long de son existence. 1 Bitcoin en vaut un autre et cela, tout au long de son existence. 1 Bitcoin vaudra toujours un autre Bitcoin.

La valeur d’un NFT n’est pas toujours identique à celle d’un autre NFT. Il se peut que ce soit le cas, mais cette valeur peut varier dans le temps. Ainsi, un NFT peut avoir :

  • une plus grande valeur qu’un autre à un moment ;
  • une valeur identique à un autre un peu plus tard ;
  • plus de valeur ensuite.

Ce n’est pas le cas d’une Cryptomonnaie.

De plus, une cryptomonnaie se voulant être un moyen de paiement, cela marque une autre différence avec les NFT. Le but de ces derniers est tout autre.

A quoi peuvent-ils servir ?

Les usages des NFT peuvent être multiples.

Ils ont été dans un premier temps popularisés par la plateforme de jeu CryptoKitties. Cette dernière permet de s’échanger des chatons numériques. Basée sur la blockchain la cryptomonnaie Ethereum (ETH), l’acquisition de ces chatons se fait en échange d’ETH. Force est de constater que le succès a été au rendez-vous, exacerbé par l’effet de collection et des ventes records.

“Dragon” est le chaton le plus cher qui n’ai jamais été vendu. Sa valeur : 600 ETH soit 2 373 383€ aujourd’hui.

Ici, chaque chaton est un NFT.

CryptoKitties

Plus récemment, ce sont des artistes qui ont vendu leurs oeuvres en NFT. La fièvre NFT a été suivie par des influenceurs et des superstars Etat-Uniennes comme Paris Hilton. Cette dernière a mis aux enchère un portrait qu’elle avait dessiné elle-même de son chat. Il s’est vendu pour 40 ETH, soit 17 000$ à l’époque.

Dans ces cas, disposer des NFT associés aux œuvres, c’est disposer d’un titre de propriété certifiant que nous en sommes propriétaire. Il n’est donc plus nécessaire de faire appel à des experts pour authentifier certains documents.

Dans le monde de demain, il serait tout à fait envisageable de nous voir délivrer un NFT pour l’acquisition de certains biens.

  • Vous achetez une voiture ? Vous aurez un NFT indiquant que vous en êtes propriétaire.
  • Vous revendez votre maison ou votre appartement ? Vous pourriez céder le NFT qui lui est associé en échange de cryptomonnaies.
  • Vous achetez une tenue pour votre avatar dans le Metaverse ? Payez le en cryptomonnaie et disposez d’un NFT associé.

En réalité, toutes les entreprises touchées par des problématiques de contrefaçon suivent attentivement l’évolution et l’adoption de cette technologie. Elles travaillent d’ailleurs très certainement au déploiement de leurs propres NFT à l’heure où vous lisez ces lignes.

Comment acheter et vendre un NFT ?

Premièrement, il faut savoir que vous devez posséder des cryptomonnaies pour acheter des NFT. Comme vous avez pu le voir dans cet article, la valeur d’un NFT est systématiquement indiquée en monnaie digitale, le plus souvent en ETH.

Aussi, les NFT sont achetables sur des plateformes d’échanges tout comme les cryptomonnaies. Certaines de ces plateformes proposent les NFT les plus connus, d’autres proposent des NFT de niche. Il vous faudra donc peut-être faire appel à plusieurs plateformes en fonction de vos besoins.

OpenSea

Voici une liste de plateformes où vous pouvez acquérir des NFT:

  • OpenSea : Une des plus importantes plateforme disponible à l’heure actuelle.
  • Rarible : Identique à OpenSea, cette place d’échange permet à des artistes et des créateurs du monde entier d’acquérir et de vendre des NFT.
  • Foundation : Une autre plateforme d’échange de NFT, qui limite l’inscription aux créateurs ayant reçu une invitation d’autres créateurs déjà membre.
  • Nifty Gateway : Une plateforme d’échange de NFT qui est centrée sur l’art. Elle est utilisée par des grandes marques, des athlètes et créateurs connus.

Créer son propre NFT

Il vous est tout à fait possible de créer vos propres NFT ! Mais cela fera l’objet d’un article dédié. Intéressé par le sujet ? Suivez-nous sur notre page Facebook ou sur twitter afin d’être le premier informé de sa publication !

francois denis riche a 30 ans

Proposé par François Denis

Sources:

Et vous, que pensez-vous des NFT et de leurs possibles utilisations à l’avenir ? Laissez-nous le savoir dans la section des commentaires.

4 comments

  1. Thomas 25 novembre, 2021 at 23:08 Répondre

    Merci pour cet article très sympa. Je comprends beaucoup mieux ce que c’est a présent 👍🏻
    Je me garde votre site dans mes favoris !

    • Vincent 29 novembre, 2021 at 23:29 Répondre

      Bonjour Thomas!

      Merci à toi, cela fait plaisir de savoir son travail utile ❤️
      J’espère que tu trouveras ton bonheur dans d’autres de nos articles.

      Au plaisir de te relire ✌️

Leave a reply