Louer sa résidence principale, comment la rentabiliser ?

0
1396
louer sa résidence principale

Aujourd’hui, louer sa résidence principale ou une petite partie de cette dernière est devenu de plus en plus courant. C’est en effet un excellent moyen de générer différentes sources de revenus. Rien à débourser puisque vous possédez déjà la maison ou le terrain. Dans cette optique, nous allons voir quelques méthodes pour louer tout ou partie de sa résidence principale.

Louer sa résidence principale, c’est dans l’ère du temps

en évolution du coût de la vie et l’inflation, il n’est plus évident de boucler sereinement les fins de mois. Pour palier à cela, il existe des solutions qui vous permettent de générer des revenus supplémentaires. Une des solutions consiste à louer sa résidence principale. Nous allons voir dans cet article qu’il existe pas mal de solutions qui valent la peine d’être creusées en ce sens.

L’idée de partager une partie de son domicile n’est pas si facile pour tout le monde. Vous allez voir dans cet article qu’il existe des moyens bien plus accessible. Quoiqu’il en soit et pour ne pas être inquiéter, il convient aussi de respecter les règles qui régissent ce type d’activité.

En savoir plus sur François Denis

Les différentes méthodes qui s’offrent à vous

Si vous n’aimez par recevoir du monde chez vous, sachez qu’il existe tout de même des activités vous permettant de générer des revenus. Passons donc en revue les opportunités qui s’offrent à vous.

Stockage et rangement

Ces quatre premières méthodes vous permettront de louer une partie de votre résidence principale. Avec elles, nul besoin besoin d’héberger des gens chez vous au quotidien. Ces méthodes permettent généralement à des particuliers de stocker des affaires ou du matériel qu’ils ne peuvent pas stocker chez eux par manque de place.

Le garage

Pour commencer, nous allons partir du bas de votre maison. Les garages regorgent souvent de places inexploitées. 

louer son garage
Espace de stockage

Un simple aménagement constitué d’étagère et potentiellement cloisonné vous permettra de louer cet espace. Il pourra alors servir d’espace de stockage pour diverses affaires qui ne servent que très rarement leurs propriétaires. 

Stationnement

L’autre manière de louer son garage, c’est bien entendu pour un véhicule. Si vous avez un grand garage voir même, des emplacements libres sur votre terrain, vous pourriez bien les transformer en place de parking et les louer. Si vous habitez dans une agglomération, les places sont généralement chères et prisées. Une bonne occasion de mettre à profit votre espace libre.

De plus, vous pouvez également pousser le concept un peu plus loin. Par exemple, certaines personnes cherchent à louer des box pour des véhicules de loisirs comme des quads ou des motos. Ainsi, vous pourriez par exemple louer 2 ou 3 emplacements moto dans un même garage plutôt qu’un seul emplacement voiture. Attention toutefois aux éventuelles nuisances sonores générées par ce type de véhicule.

Profits estimés :

  • Entre 20 et 100 euros pour un emplacement de véhicule.
  • Entre 10 et 50 euros pour un espace de stockage (entre 3 et 5m2).

La cave

Si vous habitez dans un appartement en ville, il est fort probable que vous n’ayez pas de garage. En revanche, vous avez certainement une cave. De la même manière, un simple aménagement vous permettre de louer un ou plusieurs emplacements. A noter toutefois que la propreté et l’aération sont des critères importants pour une cave.

louer sa cave

Ainsi, en fonction de la taille de votre cave, vous allez pouvoir réaliser un, deux, voir trois emplacements. Cloisonné par de simples grillages et fermé par un cadenas, vous pourrez aisément scinder votre cave en plusieurs espaces de stockage. Le cadenas personnel permettra à votre locataire d’accéder à son emplacement sans forcément devoir vous déranger. 

Profits estimés :

  • Entre 10 et 50 euros par espace de stockage (entre 3 et 5m2).

Le grenier

Passons maintenant tout en haut de la maison. Pour cet espace aussi les choix son multiples.

louer le grenier de sa résidence principale
Pour un locataire

L’espace sous les combles n’est pas aménagé ? Profitez-en et louer cet espace. La différence ici est que vous avez plusieurs options. Par le biais d’un investissement en travaux, vous pouvez par exemple louer cet espace pour loger une personne. Ce qui implique un accès ainsi que des comptes dédié à ce logement.

Pour espace de stockage

De la mème manière que pour une cave, certaines personnes pourraient être intéressé pour y stocker des affaires. Cependant, en comparaison d’une cave, il y a des avantages et des inconvénients différents.

En effet, si les combles sont généralement plus sèches et mieux isolés que les caves, il faut grimper les étages pour y accéder et l’accès se fait souvent par le biais d’une échelle. En revanche, vous disposez de bien plus d’espace pour créer plusieurs emplacement de stockage.

Profits estimés :

  • Entre 10 et 50 euros par espace de stockage (entre 3 et 5m2).
  • Entre 300 et 500 euros pour un logement en fonction de la taille et de l’emplacement.

Jardin et espace vert

Dernier espace que vous pouvez dédier à la location, votre jardin ou vos espaces verts. Certaines propriétés ont de grandes surfaces inexploitées. Ainsi, cela peut être un excellent moyen de louer une partie de sa résidence principale. 

Parking et stockage

Ici, vous avez plusieurs options. Vous pouvez aménager certains espaces et les transformer en place de parking. Vous pouvez aussi installer des cabanons de jardin afin de proposer un petit entrepôt de stockage.

Espace potager

L’autre solution qui est beaucoup dans l’air du temps, c’est de proposer des espaces de potager. Vous pouvez diviser votre espace en différents potager avec un accès à l’eau et potentiellement à l’électricité. De plus en plus de personnes souhaitent cultiver leurs propres légumes mais n’ont pas l’espace pour le faire. Cela répond donc à une réelle demande. 

Profits estimés :

  • Une place de parking pourrait se négocier autour des 20 voir 30 euros par mois.
  • Un box de stockage extérieur quand à lui pourrait se louer dans les 20 euros.
  • Un espace potager, en fonction des m2 que vous proposez peut facilement se louer dans les 50 euros.

Voyage et accueil de voyageur

L’autre moyen de tirer profit de votre résidence principale, c’est de louer une partie ou de l’échanger. Oui oui, vous pouvez échanger votre maison. Nous allons donc voir les différents moyen de louer sa résidence principale en accueillant des personnes.

Echanger votre maison

Echange de maisons

Bien que l’idée ne paraisse pas alléchante au premier abord, sachez que ce processus peut vous permettre de partir en vacances gratuitement. Disons plutôt que vous n’aurez pas de logement à payer. Et tant donné que c’est généralement ce qui pèse le plus lourd dans le budget vacances, ce n’est pas rien.

L’idée est simple. Vous habitez Lyon et souhaitez partir en vacances à Toulon ? Alors il vous suffira de trouver, sur les plateformes dédiées, des résidents de Toulon souhaitant quant à eux, partir en vacances à Lyon. Pour ça vous pouvez passer par la plateforme Home Exchange. Là, on ne parle plus vraiment de louer sa résidence principale, mais plutôt de la rentabiliser et d’en tirer profit différemment.

Profits estimés :

  • Réduction drastique de votre budget vacance.

Louer une chambre

Location chambre à coucher

Vos enfants sont partis de la maison et vous vous retrouvez avec des pièces vides ? Louez-les. Vous pouvez aisément faire la location d’une chambre sur AirBNB ou encore, Booking. C’est un excellent moyen de vous générer quelques revenus tout en rendant service.

Dans ce cas, vous avez 2 options. Louer votre chambre de manière saisonnière à des voyageurs ou itinérant. Si cela augmente vos profits, cela augmente également la charge de travail (changement et lavage des draps, serviettes et accueil des voyageurs). L’autre option consiste à louer votre chambre à une personne pendant une longue période. Dans ce cas, les bénéfices sont moindre, comme la charge de travail.

Profits estimés :

  • Vous pouvez espérer environ 30 euros par nuits en fonction de l’emplacement,
  • Pour une location longue durée, vous pourrez tabler sur environ 150 euros par mois.

Louer sa résidence principale 

Signature de contrat

Ici, nous allons pour une fois vraiment parler de louer sa résidence principale entièrement. Vous partez en vacances et la maison sera inoccupée plusieurs jours voir plusieurs semaines ? Vous pouvez alors la louer sur les sites spécialisés tels que AirBNB ou Booking par exemple. Sachez toutefois que vous êtes limité à 120 jours de location par an.

Profits estimés :

  • Dépend de la taille et de l’emplacement de la maison mais vous pouvez tabler sur plus de 100 euros par nuits.
  • Soit environ 3 500 euros pour 5 semaines de vacances.

Tournage

tournage

Assez exotique, ce dernier vous permet néanmoins de ramener plusieurs centaines d’euros d’un coup. Là il s’agit de recevoir une équipe de tournage afin de tourner un clip vidéo pour de la pub, ou encore pour une émission.

Ce concept est très peu connus mais fonctionne pourtant toutefois assez bien. Ce type de prestation fonctionne sur concours. Vous vous inscrivez et montrez votre maison. Si elle est tiré au sort, alors le tournage aura lieu chez vous.

Profits estimés :

  • Dépend du tournage mais tourne généralement autour des 500 euros pour 1 ou 2 jours de tournage.

Investir dans l’immobilier locatif

Si louer tout ou partie votre résidence principale ne vous convient pas, il vous reste toujours la possibilité d’investir dans un bien immobilier exclusivement dédié à la location. Ainsi, vous pourrez proposer votre bien en :

Les profits tout comme la charge de travail dépendent du type d’exploitation. Cependant, si vous souhaitez vous lancer, nous vous invitons à bien vous former et à bien vous renseigner afin d’éviter des erreurs qui peuvent potentiellement vous coûter plusieurs milliers voir dizaines de milliers d’euros.

En savoir plus sur François Denis

Ce qu’il faut retenir pour louer sa résidence principale

Comme vous pouvez le constater il existe bon nombre de manières de rentabiliser votre foyer. Chaque proposition ne s’adapte bien sûr pas à toutes les maisons et toutes les situations, mais les solutions s’offrant à vous sont nombreuses.

Dites-nous ce que vous en pensez en commentaire !

Sources complémentaires : 

Avatar

Leave a reply