LMNP – Focus sur le statut le plus populaire

0
124
lmnp clef

LMNP c’est quoi ?


Le LMNP est un statut fiscal destiné aux particuliers souhaitant investir dans l’immobilier. Signifiant « Loueur Meublé Non Professionnel », il s’adresse donc aux investisseurs proposant à la location des biens déjà meublés. Une réglementation est en place pour ce type de location. Avec un texte décrivant les biens et mobiliers afin de pouvoir proposer ce type d’exploitation.  On évite ainsi les marchands de sommeil proposant du meublé avec seulement quelques meubles.

Bref, revenons en à notre LMNP. Ce dernier vous permet donc de proposer un bien meublé à la location en toute légalité.  Vous pouvez ainsi, par son intermédiaire, louer plusieurs biens et choisir en deux options d’imposition. Le régime forfaitaire ou le régime réel. A noter que ce statut ne s’applique pas si vous louez votre RP et donc moins de 120 jours par mois.

 

La fiscalité du LMNP


Passons donc en revue les 2 options fiscales du statut LMNP. Si vous décidez d’opter pour le régime forfaitaire, cette dernière vous imposera alors sur la moitié des loyers que vous aurez perçu. La deuxième option, le régime réel, vous permettra de déduire vos charges et amortissements des recettes afin de faire baisser votre montant de loyer à imposer.

Ainsi, c’est clairement l’option de la facilité ou l’option de l’administratif qui vous attend. À noter que le plafonnement des niches fiscales à 10.000 € ne concerne pas ce statut LMNP, qu’il soit au forfait ou au réel.

lmnp schéma

Les conditions d’obtention


Pour pouvoir profiter du statut LMNP, vous devez donc meubler votre logement. Ainsi, comme nous l’avons vu précédemment, vous devrez suivre une liste soigneusement et un conditionnement soigneusement réglementé par l’État.

Les ressources et loyers sont imposés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Pour cela, vous devez avoir des recettes locatives inférieures à 23 000€ par an ou que ces dernières représentent moins de la moitié de vos revenus globaux. Au delà, il faudra évoluer vers un autre statut. Sinon vous pouvez toujours investir dans des investissements plus insolite comme les forêts.

 

 

Sources complémentaires :

Leave a reply