Les dividendes : Comment ça fonctionne ?

0
308
les dividendes

Comprendre les dividendes


Si vous souhaitez profiter des gains apportés par les dividendes il est important de comprendre leurs buts et leurs fonctionnements. Aujourd’hui, vous pouvez gagner de l’argent de deux manières différentes avec les actions. La plus-value et les dividendes.

La plus-value est la différence entre la position d’achat et la position de vente. Ainsi, plus la position de vente est haute par rapport à la position d’achat et plus vous gagnerez. Cela fonctionne bien sur dans les deux sens et génère alors de la moins-value. Dans le cas des dividendes, que l’action monte ou baisse, vous touchez une part des bénéfices de l’entreprise.

Pour toucher une part des bénéfices, il fallait alors détacher un coupon, qui ressemblait à un petit timbre intégré à votre titre papier et l’apporter à votre banque pour pouvoir l’encaisser. D’où le terme « détachement de coupon ».

 

Comment fonctionnent les dividendes ?


Un action est donc un titre de propriété représentant une part d’une entreprise. Le détenteur, un actionnaire, prend donc le risque de supporter le fonctionnement de l’entreprise avec ses propres économies. Ainsi, en cas de faillite de l’entreprise, les actions de l’actionnaire perdent leur valeur et lui perd son investissement. En revanche, si la société fleurit et réussit, il touche une part des bénéfices sous forme de dividendes.

La date de versement des dividendes quand à elle évolue en fonction des sociétés. Chacune d’entre elles planifiant à l’avance le détachement de ces derniers. De manière générale, il y en a souvent durant la fin du printemps lors de l’annonce des résultats.

les dividendes

Sur ce schéma, il est clairement illustré que pour verser un dividende, la société doit réaliser un bénéfice. Si ce n’est pas le cas, il n’y aura pas de dividende et votre titre perdra surement de la valeur. Cependant, certaines entreprises misent sur la fidélisation des actionnaires. Ainsi, même si elles n’ont pas réalisé de bénéfices, elles piocheront dans leurs réserves pour continuer à verser des dividendes sur le long terme. Pour cela, il existe un ration. Le taux de distribution.

A lire aussi : Stratégie boursière : comment choisir ?

 

Le taux de distribution

Ce taux mesure la part des bénéfices, en pourcentage, qui est distribué aux actionnaires. Certaines sociétés se basent sur un taux de 50%. Cependant, il n’est pas toujours pertinent de miser sur une entreprise qui donne une trop grosse part de ses bénéfices. En effet, les bénéfices doivent servir au développement de la société.

Ainsi, si l’intégralité des bénéfices est redistribué, cela freinera considérablement le développement de l’entreprise et donc sa pérennité sur le long terme. Idéalement il ne faudrait pas choisir des actions détachant + de 50% des bénéfices. Une Entreprise qui ne se développe pas est une entreprise qui ne pérennisera pas et qui coulera en emportant la valeur de vos actions avec elle.

 

 

Leave a reply