Les devises matières premières c’est quoi ?

0
209
les devises

Les devises matières premières ? Quesako ?


Les devises matières premières son en fait, des monnaies de pays, exportateur de matières premières. Ainsi, un certain nombre de monnaies dans le monde sont considérés comme tel car l’économie de son pays est très largement liée aux exportations d’une ou plusieurs matières premières. Ainsi, on retrouve les métaux, le bétail, les produits agricoles ou encore les hydrocarbures.

A lire aussi : Investir autrement : Les terres rares

 

Tirer partie sur les devises matières premières


Il peut être intéressant d’investir sur ce type de devise car l’offre et la demande la font fluctuer. Ainsi, si une matière première voit sa demande augmenter, son prix va naturellement, augmenter. De plus, ces fluctuations permettent également de faire grimper le prix des actions des entreprises exportatrices.

Cependant, si vous souhaitez acheter un titre d’une entreprise exportatrice d’une matière première montante, il vous faudra les acheter avec la monnaie du pays et donc une devise matière première. C’est donc la même marche à suivre si les prix de cette matière descendent.

Toutefois, il est important de souligner que les taux de change appliqués sur les devises matières premières sont soit fixes, soit régulés. De plus, certaines d’entre elles sont peu liquides et donc peu disponibles sur les marchés. Ainsi, le dollar canadien (CAD), le dollar australien (AUS) et le dollar néo-zélandais (NZD), sont les seuls devises matières premières à être arbitrées, ayant des taux de change flottants et étant assez liquides.

A lire aussi : Investissement obligation : Atouts et contraintes

 

L’impact sur l’économie locale 


L’impact sur les entreprises exportatrices se fait également ressentir. Si les cours de la matière première montent, il sera plus difficile pour elles d’exporter leurs marchandises. En effet, la monnaie locale va s’apprécier alors que, souvent, l’autre monnaie s’en retrouve affaiblie.

L’inverse est également vrai. Si les devises se déprécient, alors les entreprises exportatrices pourront exporter plus facilement leurs produits. Ces mouvements vont donc généralement dans le sens opposé ce qui à pour conséquence d’adoucir l’impact des crises extérieurs sur l’ensemble de l’économie locale du pays exportateur.

 

Leave a reply