Investir jeune : quelles options ?

0
1020
investir jeune

Si vous êtes étudiant ou jeune actif, il est peu probable que vous entendiez parler d’investissement dans vos cercles d’amis. Cependant, s’intéresser l’investissement et à la création de richesse en étant jeune est une excellente chose. En effet, dans ce milieu, le temps est votre meilleur allié. Plus vite vous commencez et plus vos capitaux auront le temps de fructifier. Cependant, ce n’est pas toujours simple de s’y retrouver. Nous allons faire le point et voir ou il peut être intéressant d’investir jeune.

Investir jeune, c’est vraiment possible ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que investissement et jeunesse ne rime pas forcément. Dans l’imaginaire collectif, les investissements ont tendances à être associés à des personnes de plus de quarante ans étant assez aisées. Cependant, l’histoire à montré que de nombreuses fortunes se sont créées par le biais de personnes qui ont commencés à investir jeune.

Le temps, c’est de l’argent !

Si aujourd’hui les temps ont changés, ce principe n’a quant à lui, pas beaucoup évolué. En matière d’investissement, le temps est de l’argent. Si vous réalisez votre premier investissement jeune, vous laisserez un temps considérable à votre argent pour fructifier considérablement. 

investir jeune, le temps c'est de l'argent

De plus, dans la plupart des cas en étant jeune, vous n’avez pas vraiment de charges mensuels à assumer comme le loyer ou les impôts. Il est dans ce cas intéressant de dédier la majeure partie de vos revenus à vos investissements. De plus, le fait d’être dans une situation confortable vous permettra de prendre plus de risque qu’un père de famille ayant un crédit immobilier sur le dos.

Profitez donc de ces avantages pour prendre position, intelligemment, sur des placements à fort potentiels. Afin d’accélérer toujours plus la croissance de votre argent, veillez à systématiquement réinvestir vos bénéfices afin de bénéficier des interdits composés. 

A lire aussi : Décuplez vos finances avec les intérêts composés

Les règles élémentaires de l’investissement

Jeunes ou pas, les règles de l’investissement sont les mêmes pour tous. C’est pourquoi, il est important d’y revenir un minimum. Globalement, il y a 3 règles principales à retenir et à appliquer. 

Les 3 règles fondamentales :

  • N’investissez que de l’argent dont vous n’avez pas besoin.
  • Positionnez vous sur des actifs que vous comprenez.
  • Diversifier vos investissements.

Le respect de ces trois règles fait que vous pourrez investir sereinement. La diversification intervient pour réduire le risque de perdre vos capitaux en cas de crash par exemple. Cependant, il est absolument primordial que vous n’ayez pas besoin de cet argent. 

règles élémentaires d'investissement

Au-delà du faite que vous pourriez bien perdre cet argent, certains placements ne sont pas liquide. Cela signifie que vous ne pouvez pas disposer de votre argent à tout moment (comme sur un livret A par exemple). Ainsi, même si ce dernier travaille efficacement, vous ne pourrez de toute façon pas le récupérer avant un certain temps. Par exemple, si vous prenez de l’argent par le biais du financement participatif, vous ne récupérerez vos billes qu’a la fin du prêt (si celui-ci a pu être honoré d’un bout à l’autre).

Sécurité ou risque ?

Attardons-nous maintenant sur le risque et le rendement des différents investissements. Idéalement, il faudrait investir dans un actif qui offre peu de risque, mais avec, malgré cela, un bon rendement. Or, dans la finance, c’est rarement comme cela. Chaque actif à un ratio que l’on appel le ratio risque/rendement. 

securite ou risque d'investir jeune

Globalement, un placement offrant un excellent rendement est généralement assez risqué. De la même manière, un placement peu risqué offrira un ratio risque/rendement bien plus faible. L’objectif étant de vous positionner sur des placements qui correspondent à votre tolérance au risque. Cependant, dans ce cas, la diversification peut vous aider.

Ainsi, si vous avez suffisamment de fond (environ 10 000 euros), vous allez pouvoir diversifier vos placements de manière à avoir des billes un peu partout. Cependant, l’avantage d’investir jeune est que vous pouvez vous permettre de prendre des risques.

Voici un exemple de diversification que vous pourrez utiliser pour vos placements:

  • 20 % sur des actifs à rendements élevés (crypto-monnaies)
  • 30 % sur des actifs à rendements faibles (assurances vie, or…)
  • 50 % sur des actifs à rendements modérés (actions, crowdfunding …)

Bien sûr, vous allez pouvoir faire évoluer ce taux en fonction de votre profil. Plus vous êtes enclin à prendre de risques par exemple, plus vous allez pouvoir augmenter le pourcentage d’actifs à rendements élevés au détriment des actifs à rendements plus faible. Ne perdez cependant pas de vue que l’investissement se joue sur le long terme. Ce n’est pas un sprint, mais un marathon.

En savoir plus sur Raphael Carteni, l’étudiant devenu Millionnaire

Ou et comment investir jeune ?

L’un des principaux problèmes lorsque l’on souhaite investir jeune, c’est sans doute le budget. Vous commencez à travailler et commencez donc gagnez vos premiers euros. Il est donc difficile de parler de gros investissements. Cependant, pour commencer il peut être intéressant de préparer le terrain afin de pouvoir investir plus massivement par la suite. Rappelez-vous que plus tôt vous commencez et plus vite vous pourrez en profiter.

Livret et PEL

investir en livret et PEL

Bien que le rendement de ces livrets ne soit pas fou, ils permettent de vous créer votre matelas de sécurité et par exemple, de préparer votre premier investissement immobilier. Il est important d’avoir un matelas de sécurité avant de commencer à investir. Ce dernier doit vous permettre de vivre pendant plusieurs mois, sans aucune source de revenus.

Pour en revenir aux livrets, ils peuvent être un bon point de départ pour commencer à investir jeune. Sans frais d’ouverture, de clôture ou de gestion, ces livrets sont idéaux pour préparer votre avenir financier et cela, même avec un très petit budget. Mettez en place des virements automatiques et laissez les grandir. De plus, cela peut être une bonne expérience pour vous familiariser avec une gestion financière régulière.

Ratio risque/rendement très faible mais excellent outil d’épargne.

Assurance vie

investir en assurance vie

Bien que les assurances aient un peu perdu leurs lettres de noblesse, elle n’en demeure pas moins un placement intéressant pour investir jeune. Généralement, le ratio risque/rendement d’une assurance-vie est assez faible. Ainsi, si vous ne risquez pas de devenir millionnaire avec ce placement, vous ne risquez pas non plus de perdre vos billes.

Cependant, il est parfois compliqué de s’y retrouver dans ces contrats. Les banques vous proposeront généralement ce qui les intéressent, nous vous conseillons de vous tourner vers un conseiller patrimonial. Ils ne sont pas beaucoup plus chers que les banques et vous permettrons d’avoir des contrats plus dynamiques.

Ratio risque/rendement assez faible mais doté d’une assez bonne liquidité.

Métaux précieux

investir avec veracash

Les métaux précieux comme l’or et l’argent, sont considérés comme des valeurs refuges. En période de crise économique, la plupart des investisseurs vont se positionner dessus afin de sécuriser leurs finances et leurs patrimoines. Il est, en effet, intéressant de noter que le cours de l’or n’a fait quasiment que monter depuis son indexation.

Cependant, investir sur l’or peut être interessant. Malgré sont risque très faible, il offre une rentabilité d’environ 3 % pour an. Ainsi, il peut être interessant, d’investir jeune, un partie de votre capital sur cet actif. Pour le faire simplement, nous vous conseillons de passer par la société française Veracash.

Bon ratio risque/rendement et excellent liquidité par Veracash.

A lire aussi : Veracash : votre compte en métaux précieux

Actions

investir en action

Les actions sont les actifs les plus appréciés et généralement, les plus rentables. Ils vous permettent d’acquérir une part d’une entreprise et ainsi, de devenir actionnaire de cette dernière. Par conséquent, vous pourrez toucher des dividendes.

Ces dividendes arriveront de manière automatique sur votre compte (privilégié le PEA) et vous permettrons d’acheter toujours plus d’action. De plus, hors mis l’acquisition de dividende, vous pourrez espérer tirer une plus value de vos actions. Le risque/rendement de ces actifs sont plus que satisfaisant.

Meilleur ratio risque/rendement du marché et excellente liquidité.

Financement participatif

investir jeune financement participatif

Le financement participatif, ou crowdfunding, permet à des particuliers de prêter de l’argent à des entreprises ou d’autres particulier en demande de financement. Très accessibles, certaines plateformes comme Unilend vous permettent d’investir, jeune ou non, à partir de 20 euros.

Au-delà d’être un excellent moyen d’investir dans l’économie réelle et locale, c’est un placement très intéressant. Vous pouvez en effet espérer des rendements de 5 à 8 % tout en profitez d’une sécurité satisfaisante. Les entreprises sont généralement bien sélectionnées par les plateformes et donc, le risque d’impayé, bien que toujours présent, est fortement limité.

Très bon ratio risque/rendement mais aucune liquidité.

SCPI pour investir jeune ?

investir SCPI jeune

De manière générale, les SCPI ne sont pas forcément accessibles à toutes les bourses. En effet, les tickets d’entrés se situent généralement aux alentours des 1000 euros. Par conséquent, il est parfois compliqué de se lancer. Cependant, se lancer et investir jeune dans le « pierre-papier » peut être intéressants. 

Ces SCPI vous permettent d’obtenir des parts d’un patrimoine immobilier. À la différence que vous n’avez pas d’énormes sommes à sortir et que vous n’aurez à vous occuper d’aucune gestion locative. Niveau rendement, elles oscillent généralement aux alentours de 5 à 6 % net. 

Sachez que la SCPI Epargne Pierre propose des parts à partir de 205 € avec un rendement moyen de 6 %. Retenez que l’investissement en SCPI est assez sécurisé, mais peu liquide. Donc si vous avez besoin de cet argent dans 6 mois, passez votre chemin. S vous souhaitez investir jeune, cela peut être une bonne solution.

Bon ratio risque/rendement mais faible liquidité.

En savoir plus sur Raphael Carteni, l’étudiant devenu Millionnaire

Ce qu’il faut retenir pour investir jeune

Vous l’aurez compris, investir jeune est une excellente action pour votre avenir. Même si cela n’est sans doute pas au cœur de vos discutions quotidienne, commencez tôt, c’est vous rendre service.

Ainsi, commencez par faire un bilan de votre situation, regardez combien vous pourriez mettre chaque mois dans vos placements et ensuite, étudiez les différentes opportunités. N’oubliez pas non plus d’investir sur vous-même par le biais de formations ou de séminaires. Cela vous permettra de gagner du temps tout en évitant d’éventuelles erreurs qui vous coûteront du temps et de l’argent.

Avez-vous commencé à investir jeune ? Si oui, dites-le nous en commentaire, sinon, dites-nous pourquoi. Nous nous ferons un plaisir d’échanger et de vous guider si nécessaire.

Sources complémentaires

Avatar

Leave a reply