Investir dans une vache, quelle rentabilité ?

0
3138
investir dans une vache

Mis à jour le 29/07/2020

Il peut être intéressant de se pencher sur des placements anti-crises. Investir dans une vache fait partie de ces placements. Il est cependant important de bien vous renseigner. Acheter une “vache d’investissement” peut s’avérer périlleux. Voyons tout ceci en détail.

Pourquoi investir dans une vache ?

Dans le cadre d’investissements, la diversification est un sujet important. Pour le coup, investir dans une vache est une belle manière de se diversifier. Alors si vous avez un peu plus de 1000 € à investir, pourquoi ne pas les investir dans des vaches laitières ?

Avantages et inconvénients

Aujourd’hui, tout bouge de plus en plus vite. Pour contrer cela, il peut être intéressant d’investir dans une activité millénaire. Cet investissement permet notamment de conjuguer :

  • le développement durable ;
  • l’écologie ;
  • les traditions.

Sans compter que la demande en nourriture de la population est en croissance permanente.

De plus, la rentabilité est plutôt intéressante lorsque tout se passe bien. Pour cela, il faudra se positionner sur le long terme. Investir dans une vache constitue toutefois un placement relativement sûr. Il présente malgré tout son lot d’inconvénients.

avantages homme content

Avantages :

  • placement responsable ;
  • secteur alimentaire qui ne connait pas la crise ;
  • décès assurés par l’éleveur ;
  • rentabilité intéressante.
inconvénients homme pas content

Inconvénients :

  • investissement peu liquide ;
  • risques agricoles ;
  • corrélé aux risques climatiques ;
  • production laitière en baisse en France.

Rentabilité et fiscalité

Ce type de placement génère en moyenne 4 à 5 % de rendement par an. Pour obtenir de belles performances, il faudra cependant aller plus loin. Par exemple, si vous investissez dans une vache qui donne naissance à un veau, vous posséderez la moitié de ce dernier. L’autre moitié appartiendra à l’éleveur.

Ainsi, un troupeau d’une vingtaine de tête permettra de vendre une vache quasiment chaque année en moins de 5 ans. Aujourd’hui, le prix d’une vache laitière tourne aux alentours des 1 500 euros. Les assurances contre les épidémies, les maladies ou les accidents viennent cependant amputer les gains annuels.

reste a vivre

Même s’il existe des placements plus performants, ce rendement dépasse de loin celui des livrets et de certains contrats d’assurance vie. D’un point de vue fiscalité, les revenus générés peuvent être déclaré comme bénéfices agricoles imposés au régime réel normal.

De plus, il vous sera possible d’amortir le prix d’achat de vos vaches. Ainsi, vous allez pouvoir déduire 10 % du montant d’achat pendant 10 ans. Cette période correspond à la durée de vie moyenne d’un animal.

portrait Noir et Blanc Francois Denis

Proposé par Francois Denis

Comment investir dans une vache ?

Maintenant que nous en savons un peu plus, il est temps de se demande comment vous allez pouvoir investir dans un vache. Le concept est assez simple mais toutefois bien réglementé. Voyons cela en détail.

Comment ça fonctionne ?

comment ca marche

Pour acheter une vache laitière vous allez devoir débourser environ 1 500 euros.

À partir de là, l’éleveur paye une assurance décès de son côté.

Par conséquent, si votre vache meurt prématurément à cause d’une maladie ou d’un accident, vous serez intégralement remboursé.

Vos bénéfices quant à eux arriveront par le biais des ventes de vache. Ceci met entre 3 et 5 ans pour se mettre en place et vous assure donc un rendement de 4 à 5 %. Cependant, comment procéder ?

Pour se faire, vous allez devoir faire appel à une société spécialisée. C’est cette dernière qui fera l’intermédiaire entre vous et les éleveurs. Ainsi, lorsque vous investissez dans des vaches, ces dernières sont louées aux éleveurs.

Ce sont eux qui :

  • les entretiennent ;
  • les nourrissent ;
  • payent les soins et les assurances.

En contre-partie, l’éleveur récupère :

  • tout le lait ainsi que
  • tous les descendants mâles et
  • la moitié des femelles afin de renouveler le troupeau.

Concernant le dernier point, l’autre moitié des femelles est divisé entre l’investisseur et la société intermédiaire.

En tant qu’investisseur, vous avez 2 options :

  • vendre les femelles qui vous reviennent pour générer des revenus ;
  • les réintroduire pour faire grossir le troupeau.

Ainsi, vous pourrez obtenir plus de femelles par la suite. Vous engendrerez un phénomène d’intérêts composés.

Protocole pour investir dans une vache

Atteindre ses objectifs

Investir dans une vache fait partie des investissements atypique.

Pour autant, les protocoles sont précis.

L’objectif des sociétés opérant sur ce secteur est de réunir des particuliers dans le but de constituer un troupeau.

Ce dernier sera confié à un exploitant agricole via un bail à cheptel.

Ce bail à une durée usuelle de 3 ans. C’est en quelque sorte un contrat de location mais pour les animaux. Ce contrat stipule que l’éleveur s’engage à s’occuper du bétail tout en l’exploitant. C’est cependant le propriétaire bailleur qui conserve la propriété du troupeau.

Pour l’exploitant, c’est une position avantageuse. Grâce à ce système, il a la possibilité d’obtenir un troupeau sans devoir débourser de capitaux. Il profite en revanche du lait et du fumier pour faire tourner son exploitation.

francois denis riche a 30 ans

Proposé par Francois Denis

Ce qu’il faut retenir pour investir dans une vache

L‘investissement en vache laitière peut être très intéressant mais demandera un minimum d’expertise. Veillez donc à bien vous renseigner avec de vous positionner.

Si vous souhaitez vous protéger des crises financières, nous vous invitons à cliquer ci-dessous afin d’apprendre à développer votre propre portefeuille anti-crise.

Vous aimez les investissements insolites ? Consultez les autres sujets :

Leave a reply