Investir dans un parking, un garage, ou un box !

0
1505
investir dans un parking

Mis à jour le 17/07/2020

Investir dans un parking ou un garage peut être à la fois judicieux, rentable et peu risqué. Cela offre une quasi-absence de frais d’entretien et se négocie comme un bien immobilier. C’est donc une excellente première étape. Faisons le point ensemble sur tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer. Comment ça marche ? Que devez vous gérer une fois propriétaire ? Voyons cela maintenant !

Les connaissances à avoir

Bien que cela puisse paraître simple, c’est un investissement comme un autre. Il est donc régit par la loi. Il doit être pris au sérieux pour devenir un investissement rentable et ne pas se transformer en passif.

Les prix

prix investissement

Investir dans un parking commence par un bon achat. Si vous achetez trop cher, il vous sera difficile d’être rentable.

Une place de parking se négocie en moyenne autour des 25.400 €. Certaines d’entre elles peuvent cependant se négocier à bien moins que cela dans de petites agglomérations.

Elles peuvent aussi allègrement dépasser plusieurs dizaines de milliers d’euros à Paris. Le prix dépend étroitement de sa situation géographique. Dans le cas d’un parking, plus le stationnement est difficile, plus le prix sera élevé. Le montant de la location sera proportionnel à celui de l’achat.

Voici un bref aperçu des prix moyens dans quelques grandes villes de France:

VillePrix*Loyer
Aix-en-Provence28.300 €93 €
Bordeaux29.700 €88 €
Caen12.200 €62 €
Dijon15.500 €51 €
Grenoble15.200 €80 €
Lille23.000 €76 €
Lyon25.400 €93 €
Marseille21.300 €99 €
Montpellier18.000 €77 €
Nantes25.000 €77 €
Nice31.400 €116 €
Paris34.600 €134 €
Toulon26.100 €89 €
Toulouse20.000 €79 €
Strasbourg15 200 €73 €
* à titre indicatif au 17/07/2020

En contre-partie d’un loyer plus élevé, vous ne connaitrez quasiment jamais de vacances locatives. Si vous investissez en France, n’oubliez pas de tenir compte :

  • de la taxe foncière ;
  • de la fiscalité ;
  • du passage chez le notaire.

Les critères d’achat

achat garage

Pour être intéressant, un emplacement doit pouvoir répondre à certains critères.

S’il les respecte, il sera prisé par les habitants. Pour exemple, plus la place est sécurisée, mieux elle se loue. 

Les deux paramètres à prendre en compte sont en général :

  • la sécurité ;
  • la facilité d’utilisation.

Dans un quartier très populaire, une place de parking en sous-terrain est idéal. Elle sera loin d’éventuels soucis. Elle garantira également la sécurité du véhicule. Son accès doit idéalement être simple. Il ne doit pas nécessiter de grosses manœuvres. Un ascenseur à proximité est un plus.

Les loyers

loyers place de parking

Investir dans un parking c’est se positioner sur un bien locatif.

Les tarifs que vous appliquerez pour louer votre emplacement auront une grande importance.

Comme pour un bien locatif, valoriser ses places peut vraiment vous faire gagner quelques dizaines d’euros par mois.

Pour une bonne exploitation, assurez-vous:

  • que la place de parking soit propre ;
  • d’avoir un marquage entretenu ;
  • de disposer d’une barrière rabatable ;
  • d’y placer un support de plaque ;
  • etc…

Il existe plein de petites astuces afin de valoriser un emplacement. N’hésitez pas à les mettre en œuvre afin de vous démarquer. La grosse majorité de la concurrence ne le fera pas.

investir dans un parking en 2020

Vous attirerez plus facilement des locataires. Vous pourrez louer plus cher et sur une durée parfois plus longue. Proposez une bonne offre locative. Cela fera rester vos locataires et ne présente que des avantages.

La loi est plus souple avec le propriétaire qu’avec le locataire. Proposer de bonnes prestations vous permettra également de diminuer votre taux de vacances locative. Ce taux correspond à la durée pendant laquelle vôtre box ou votre habitation n’est pas occupé.

Les charges

Les parkings sont considérés comme bien immobilier. Ils sont assujettis à certaines taxes et impôts

Les charges liées à la copropriété sont communiquées dans les annonces. Vous devrez cependant aussi prendre en compte l’impôt foncier et les frais de notaire.

Pour un investissement en parking de moins de 15.000 €, comptez environ 2.000 € de frais supplémentaires. Le tarif sera dégressif si vous achetez un lot

D’un point de vue rendement, il est bien plus intéressant d’acheter plusieurs biens au même moment. Cela vous permettra de limiter les frais et d’améliorer votre rendement global !

La rentabilité

rentabilité

La rentabilité dépend principalement :

  • des loyers ;
  • des charges ;
  • du prix d’achat.

Ces trois points que nous venons de détailler. Le rendement moyen d’un emplacement de parking est variable et peut atteindre :

  • 6% en moyenne ;
  • 5% dans les grandes villes ;
  • 10% dans les villes moyennes ;

Afin d’optimiser sa rentabilité, il vous faudra négocier et, soit:

  • mettre un apport afin de diminuer les mensualités ;
  • payer la place sans s’appuyer sur un financement extérieur.

Type de placement

Lorsque l’on parle d’investir dans un parking il y a plusieurs options. En effet, vous pouvez louer :

  • une aire stationnement ;
  • un box ;
  • un garage.
Comment choisir

Si vous investissez en France, ce choix dépendra principalement de la ville. Plus la ville est réputée “dangereuse”, plus les garages seront à prioriser. Les box quant à eux peuvent être loués comme stationnement ou comme lieu de stockage.

Les garages sont généralement plus chers à l’achat. Ils peuvent cependant s’avérer plus rentable. N’oubliez pas que certains frais sont à prévoir (l’entretien ou la réparation de la porte par exemple). Quant aux grandes villes comme Paris par exemple, les prix peuvent s’envoler assez facilement sans cela.

portrait Noir et Blanc Francois Denis

Proposé par Francois Denis

Gérer sa place de parking

Vous avez investi dans votre parking et l’heure de la location est venue. Il vous faut maintenant :

  • mettre sur pied un bail de location ;
  • fixer le prix de votre loyer ;
  • décider de l’orientation de la gestion de votre place.

Voyons cela !

Les baux de location

bail de location de place de parking

La législation qui régit les baux de location des parkings est assez souple. 

Vous avez plus de liberté quant à la définition des tarifs, des conditions ou encore du préavis

À noter que ce dernier est tout de même régit par le code civil. 

Vous êtes cependant libre de fixer :

  • les termes du contrat ;
  • le préavis ;
  • sa méthode de reconductibilité ;
  • etc…

Les tarifs

loyer

Vous pouvez aussi fixer librement le montant de votre loyer.

Rappelez-vous simplement que plus ce dernier sera chers et plus il sera difficile de le louer.

Notez que les garages fermés se louent généralement 25 % plus chers. D’autres éléments peuvent également être valorisés pour augmenter les tarifs :

  • porte automatique ;
  • lumière ;
  • protection murale pour les portières ;
  • etc…

Plus le quartier est mouvementé, plus le box se louera facilement. Cela au détriment de l’emplacement de parking qui vise plus le “sur-stationnement”. 

Gérer efficacement

investir en parking

Acheter un parking et le louer nécessite des démarches administratives.

Il est possible de faire appel à des agences pour s’en charger. Votre rendement en pâtira en contrepartie.

De plus, une place de parking, un garage ou un box ne nécessitent pas une gestion complexe. C’est pourquoi, la déléguer serait vraiment contre productif. Toutefois, si vous achetez un lot dans une optique de création de patrimoine, c’est peut être une bonne alternative.

L’un des avantages que les parkings ont par rapport à un bien classique est que les impayés sont plus simple à gérer. Si vous n’êtes pas payé, vous condamnez simplement l’accès.

La fiscalité, les revenus et la vente

Il est important de ne pas perdre de vue le fait qu’il s’agisse d’un bien immobilier. Ce qui signifie que vous allez devoir vous acquitter de la taxe foncière. De plus, même s’il ne s’agit pas d’une habitation, vous proposez quand même une offre locative.

Ainsi, comme pour un appartement, votre locataire vous payera. Ce qui signifie que vous devrez intégrer ces nouveaux revenus dans votre fiscalité. De plus, contrairement à un appartement qui aura demandé des travaux, vous n’allez pas pouvoir défiscaliser.

Pour finir, ne visez pas principalement la plus-value dans le cadre d’achat-revente d’un bien de ce type. Les prix sont localement très serrés. Si vous souhaitez tout de même le faire, voici quelques conseils :

  • patientez suffisamment longtemps en espérant une hausse des prix ;
  • vendez avec un locataire qui paye plus que la moyenne locale ;
  • réalisez des aménagements particuliers.
francois denis riche a 30 ans

Proposé par Francois Denis

Ce qu’il faut retenir

Investir dans un parking peut être très intéressant pour mettre le pied à l’étrier en matière d’immobilier. De plus, cela permet de créer un patrimoine qui se gère facilement. Le tout en restant plus accessible qu’un bien locatif classique. 

Toutefois, aussi simple que cela puisse paraître, il ne faut pas négliger :

Obtenir un bon rendement reste assez difficile, il ne faut donc rien laisser au hasard.

Leave a reply