Immobilier, vaincre la peur d’acheter !

0
1363
homme effrayé

S’il y a bien une étape majeure à franchir lors de l’achat d’un bien immobilier, c’est le fait de surmonter les peurs qui l’accompagnent. En réalité, cette situation est partagée par la majorité des investisseurs. Dans le meilleur des cas, cela ralenti fortement le passage à l’acte. Dans le pire, cela peut amener à ne jamais réaliser son investissement. Les rentiers immobiliers semblent bien sereins face à cette problématique. Comme pour beaucoup de situations cependant, les choses ne sont pas si évidentes que cela.

En effet, eux aussi ont débuté un jour. Et pour en connaitre un certain nombre, je peux affirmer qu’ils ont tous eu les mêmes peurs lors de leurs premiers achats. Pour la plupart, la peur est toujours présente malgré une multitude d’achats. La différence fondamentale pour eux aujourd’hui, c’est l’expérience !

homme-qui-a-peur-investissement-immobilier

Il est important de rappeler ces éléments qui peuvent paraître évidents afin de se remettre dans le contexte. Même les investisseurs comme Gilles Grimm ont ressenti une certaine peur lors de leurs premiers investissement dans immobilier. Ils n’ont cependant pas peur de le dire! Le faire, c’est admettre qu’ils sont comme tout le monde. Ils ont simplement franchi le pas et utilisé des stratégies intelligentes comme le levier immobilier.

Faisons le point ensemble sur les différentes peurs que nous pouvons rencontrer et les solutions que nous pouvons appliquer afin d’y faire face.

Les peurs de l’investissement immobilier


Acheter trop cher, au mauvais endroit, locataires qui ne paient pas ou qui dégradent le logement, s’endetter sur 25 ans… La liste est longue et pour certaines injustifiées. Prenons par exemple les peurs liées aux locataires. Il est probable que vous en soyez un vous-même. Que vous payiez votre loyer chaque mois. Vous n’organisez certainement pas des séances de tirs à l’intérieur de votre appartement? Vous ne vous amusez pas à rayer ou briser les fenêtres par pulsion incontôlable ?

Il faut vous dire que, pour la grande majorité de la population, c’est pareil. Bien entendu, il y a toujours des cas isolés et nous ne sommes ainsi, jamais à l’abri de ce genre de déconvenue. Pour autant, cela ne représente qu’une infime partie des locataires. Il faut savoir que les loyers impayés ne représentent qu’environ 2% du parc immobilier français. Si toutefois cette éventualité vous fait toujours peur, sachez qu’il existe une garantie loyer impayé.

L’investissement immobilier et les finances


C’est sans aucun doute la peur la plus rationnelle. Imaginez, un mauvais achat… Non seulement vous êtes endetté sur de nombreuses années, mais de plus, cela peut vous couter de l’argent supplémentaire. Imaginez que la copropriété vous contacte dans le cadre de travaux envisagés dans un avenir proche. Gardez toujours à l’esprit qu’en immobilier, il vaut mieux louper une bonne affaire plutôt que de s’engager dans une mauvaise.

Ceci étant dit, il existe des techniques et des stratégies approuvées pour dénicher des bonnes affaires. En fonction des lieux, des villes, des quartiers, des universités ou encore des transports en commun… Chaque secteur est plus ou moins propice à un type d’exploitation et donc à votre opportunité.

Alors avant de vous lancer en immobilier, évaluez posément les risques réels, renseignez-vous, informez-vous, analysez le marché et la ville qui vous intéresse. Ainsi, plus vous avez d’informations, plus votre projet sera travaillé, plus les risques d’erreurs seront faibles. Le fait de calculer à l’avance la rentabilité potentiel de vos investissements vous permettra également d’avancer plus sereinement. Et si vraiment vous redoutez le premier pas, commencez par investir dans un parking ou tentez de rentabiliser votre résidence principale. Ces deux possibilités offrent une très bonne première expérience et vous permettra d’acquérir vos premiers réflexes pour une risque fortement mesuré. Vos pires ennemies, ce sont votre inexpérience, et surtout, votre méconnaissance. Comblez-lez, et vous investirez plus sereinement.

Sources complémentaires :

Leave a reply