Garantie Loyer Impayé, pourquoi et comment ?

0
106
garantie loyer impayé

La garantie loyer impayé, c’est quoi ?


La Garantie Loyer Impayé est un contrat qu’un propriétaire bailleur souscrit auprès d’une compagnie d’assurance. Cette dite garantie protège alors le propriétaire bailleur sous plusieurs aspects. D’une part, elle le protège en cas de loyer impayé par le locataire mais également des charges et diverses taxes dues par ce dernier. D’autre part, elle lui permet également d’être indemnisé en cas de procédure juridique inhérente à ces derniers manquements.

Bien que le pourcentage de locataire ne payant pas son loyers est très minime (environ 2%), nous pouvons constater une hausse depuis 2010. Si vous souhaitez investir dans l’immobilier, c’est une chose qui ne doit pas vous faire peur mais que vous devez tout de même envisager. Dans cet article nous allons donc voir les tenants et aboutissants de ce contrat d’assurance.

 

Les avantages de la garantie loyer impayé


Comme dit précédemment, cette garantie loyer impayé protège le propriétaire bailleur en cas de non paiement de charge, de loyer ou de préjudice du locataire. Cependant, bien qu’elle représente une charge mensuelle importante directement votre rendement, il est important de connaitre les différents avantages qu’elle comporte. Ainsi nous retrouvons deux principaux avantages indéniables  : 

 

  • Une déduction fiscale 

Depuis 1994, le propriétaire bailleur peut déduire de ses revenus fonciers, les primes d’assurances liées au risque locatif. Elles s’ajoutent donc au déficit foncier.

  • Une couverture locative 

C’est le principe même de cette assurance. Nous retrouvons ainsi les impayés, les dégradations, les départs prématurés ou encore les vacances locatives.

 

Les conditions d’éligibilité


Comme toujours, les assurances, comme les banques, ont besoin de se prémunir. C’est pourquoi, les assureurs imposent certaines conditions aux propriétaire souhaitant souscrire cette garantie loyer impayé. En réalité, ces conditions s’appliquent au locataire. Pour réussir une souscription, le locataire doit donc être solvable et répondre à certaines conditions (pas folles la guêpes !). Ainsi, il doit être :

  • Titulaire d’un CDI ou d’une caution solidaire
  • Avoir un taux d’endettement inférieur à 33%  (loyer et charges compris)

Noter que les assureurs prendrons soin de vérifier la véracité de ses affirmations en cas de litige ou de demande d’indemnisation.  N’essayer donc pas de tricher avec cette garantie.

 

Les obligations de la garantie loyer impayé


De son côté, le propriétaire bailleur doit également suivre certaines règles imposées par la garantie loyer impayé.  Tout manquement ou refus de ces règles est passible d’un refus de souscription. Ainsi, il doit : 

  • Louer un logement répondant aux normes
  • Inclure une clause de résiliation en cas d’impayé
  • Constituer un dossier complet sur le locataire

 

 

Sources complémentaires :

Leave a reply