Frais de dossier de prêt immobilier

0
86
frais de dossier de prêt immobilier

Vous faites certainement partie de ces personnes cherchant à acheter un bien immobilier. Vous savez que vous devez constituer un dossier auprès de votre banque afin de faciliter l’étude et la cohérence de votre profil acquéreur. Cependant, savez-vous ce que sont exactement les frais de dossier de prêt immobilier? Ou encore si vous pouvez les éviter? Ou bien encore les négocier? Et bien, nous vous expliquons tout au travers de cet article.

Qu’est-ce que c’est que les frais de dossier de prêt immobilier :

Définition des frais de dossier de prêt immobilier

Avant tout, si vous ne saviez pas que pour l’achat d’un bien immobilier vous devez réaliser un dossier de prêt auprès de votre banque, nous vous invitons à consulter notre article dédié à la réalisation de ce dernier (« Dossier Achat Immobilier : quand et comment le constituer correctement? »).

Désormais, essayons ensemble de définir à quoi correspondent les frais de dossier de prêt immobilier. Pour faire simple, il s’agit de la rémunération de la banque ou de votre organisme bancaire pour le temps accordé à l’étude de votre dossier. Elle jugera ainsi de la cohérence des informations et documents fournis (relevés bancaires, fiches de paies, déclaration aux impôts…). Il s’agit des frais d’étude et de montage de votre dossier acquéreur.

En général, vous pourrez vous attendre à des frais de dossier variant entre 500€ et 1500€. Cela dépendra de votre projet et de votre profil. Sachez néanmoins que ce montant sera directement pris en compte dans le TAEG (Taux Annuel Effectif Global). Il s’agit là d’un indicateur du coût global de votre prêt. Sachez également que votre banque est dans l’obligation de vous fournir ce descriptif.

Frais de dossier à payer? Ou pas?

Pour continuer sur notre lancé, sachez que vous pourriez ne pas payer de frais de dossier de prêt immobilier dans différentes situations. Tout d’abord, vous pourriez en être exemptés en cas de prêt à l’accession à la propriété, ou plus communément appelé Prêt à Taux Zéro (PTZ).

Un autre cas de figure est également possible. Vous pourriez faire une demande de prêt auprès de votre organisme bancaire mais celui-ci après étude de votre dossier peut décider de ne pas accéder à votre requête. Et bien sachez également que dans ce cas de figure vous ne serez redevables d’aucuns frais liés à l’étude de votre dossier par votre banque.

Sachez néanmoins que si vous devez payer des frais de dossier de prêt immobilier, le remboursement de ces derniers s’effectue dès la première mensualité ou bien par un apport personnel. Il vous incombera de voir les différentes possibilités de paiement auprès de votre banque.

En savoir plus sur Michael Ferrari

Négociation de frais de dossier de prêt immobilier

Faire jouer la concurrence

Comme pour la plupart des groupes, les banques ne dérogent pas à la règle de la concurrence. Il faut garder à l’esprit que ces dernières sont avant tout des organismes commerciaux. Leur objectif principal est donc d’attirer et d’inciter les clients à venir chez elles.

C’est pourquoi la négociation est toujours une possibilité. D’ailleurs, même si les frais de dossier de prêt immobilier ne sont qu’une toute petite partie du prêt en lui même, les banques ne sont absolument pas fermées à négociation. Ensuite, sachez également que vous pourrez comparer leurs tarifs directement depuis leur site internet ou en agence.

Elles vous mettent à disposition toutes les informations nécessaires. Ainsi, la comparaison entre divers organismes bancaires n’a jamais été aussi simple!

Mettez toutes les chances de votre côté

Comme pour toute bonne négociation, il faudra mettre en avant les mauvais aspects de votre banque vis à vis des autres auprès desquelles vous avez demandé les même renseignements. Il faudra aussi vous montrer exemplaire! Ainsi, répondre à quelques règles favorisant la rapidité du traitement de votre dossier mais aussi la faisabilité de l’annulation ou la réduction des frais de dossier de prêt immobilier.

Les dossiers présentants certains aspects peuvent être favorisés. En effet, beaucoup de banques ou organismes bancaires ciblent les primo-accédants (premier achat immobilier). De plus, avoir un apport personnel est très souvent bien vu par ces organismes car il justifie d’une capacité d’épargne. Les trois éléments encore appréciés par les banques sont les revenus stables ou croissants, un historique bancaire irréprochable ou encore l’absence de prêts en cours.

Vous noterez que selon votre dossier, les banques pourront décider de réduire vos frais de dossier. Elles pourraient également tout simplement de les supprimer, c’est pourquoi ces conditions sont importantes.

Conclusion

Pour conclure cet article sur les frais de dossier de prêt en immobilier, il vous faudra retenir que ces derniers existent. Mais aussi qu’il n’est pas impossible, bien au contraire, que votre banque vous demande de verser ces frais. Cependant, plus un dossier est clair, bien ficelé et lisse, moins votre banque n’aura de temps à passer dessus.

Ainsi, n’oubliez pas de mettre vos comptes à plat, de revoir vos dépenses afin de pouvoir justifier de tout facilement. Si toutefois votre situation est parfaite et que votre banque ne souhaite pas vous faire un geste commercial, rien ne vous empêche de voir ce qui se fait à la concurrence. Cela vous permet d’avoir un poids supplémentaire au moment des négociations auprès de votre organisme bancaire.

N’oubliez pas que ces frais ne sont pas les plus importants. En effet, il vous faudra également faire attention aux assurances souscrites ou encore à votre taux de prêt. Tout peut être source de négociation, le pouvoir n’est pas uniquement dans les mains de votre banque bien au contraire!

Source d’information:

« Frais de dossier de prêt immobilier » de wikipedia.org

Adeline

Leave a reply