Les FCPR (Fonds commun de placement à risque)

0
870
FCPR

Mis à jour le 08/07/2020

Il existe aujourd’hui un certain nombre de fonds communs de placement. Comme bien d’autres, le FCPR ou Fond Commun de Placement à Risque est un placement vous permettant d’acquérir des valeurs mobilières. Cela, tout en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse. Voyons cela en détail.

Les FCPR ou fonds communs de placements à Risques

Les fonds communs de placements sont généralement d’excellent outils pour diversifier votre patrimoine. Cependant, entre FCPI, FCPR et autres fonds en tout genre, les différences sont parfois minces. Attardons-nous donc sur les fonds communs de placement à risque.

Qu’est ce qu’un FCPR ?

La première fonction de ce fond de placement est de vous permettre d’investir dans des titres de sociétés non cotées en bourse. Les sociétés non cotées sont celles qui ont les plus gros potentiels de croissance. Cependant, qui dit fort potentiel dit risque élevé.

SRRI

L’indicateur SRRI (Synthetic Risk and Reward Indicator) est utilisé pour appréhender le risque des fonds de placements. Il s’étend de 1 à 7 (7 étant le risque le plus élevé). Les FCPR obtiennent généralement une note de 6 ou 7.

Investir dans ces types de fonds permet cependant de contribuer activement à l’économie réelle. En effet, ces investissements sont dédiés à des PME locales en demande de financement pour leur croissance.

A qui s’adressent ces placements à risque ?

Vous l’aurez compris, investir dans un FCPR, c’est exposer ses capitaux à des risques importants. Ce qui signifie que vous devez avant tout être prêt à perdre tous les capitaux que vous placerez dans ce véhicule d’investissement.

impôt FCPI

Par conséquent, ce type de placement est déconseillé à tous ceux qui ont un profil investisseur prudent. Au-delà de l’aspect rentabilité, l’aspect fiscal joue un rôle très important. C’est pourquoi, ce type de placement intéresse majoritairement les personnes en quête de défiscalisation.

Avantage fiscal des FCPR

Nous l’avons évoqué à plusieurs reprises, le principal avantage des fonds communs de placements à risque, c’est l’avantages fiscal. Mais quand est-il vraiment ?

Cet avantage se résume simplement par une exonération des plus-values. Il y a toutefois une condition cruciale à respecter. En effet, afin de bénéficier de votre exonération, vous devrez conserver vos parts pendant une période d’au moins cinq ans.

comment défiscaliser avec la bourse

Si vous décidez de vous séparer de vos parts avant la cinquième année (date de souscription), vous n’aurez pas le droit à votre exonération. Notez toutefois que malgré cet avantage, les plus-values restent soumises aux prélèvements sociaux de 17,2 %.

Michael Ferrari banniere

Proposé par Michael Ferrari

Comment fonctionnent-ils ?

Maintenant que vous en savez un peu plus, il peut être intéressant de se pencher sur le fonctionnement des FCPR. Avant de se lancer sur un investissement, il est en effet important de bien le comprendre.

Cycle de vie

Le fonctionnement de ces fonds est un peu particulier. Il est cependant parfaitement cadencé et millimétré. Voyons comment se déroule donc un investissement type sur un FCPR.

La souscription 

contrat signé image

L’accès à un FCPR est limité dans le temps. En effet, pour investir vous devrez le faire pendant une période qui est limité.

Cette dernière est fixée à l’avance. Il est toutefois aisé d’embarquer à temps. Une fois ce délai écoulé, il n’est alors plus possible de souscrire au fond.

L’investissement

investir FCPR

Une fois la souscription réalisée par les investisseurs, la société de gestion se met en quête de sociétés intéressantes. Pour se faire, elle va commencer à faire des recherches ciblées.

Une fois son panel d’entreprise sélectionné, elle procède à une analyse poussée et méticuleuse. Une fois ce travail achevé, les capitaux des investisseurs sont alors investi. C’est la société de gestion qui assure la suite pour le compte des FCPR.

La dissolution

poignée de main businessman

Cette étape annonce la fin du FCPR. Arrivé à échéance, le lancement de la dissolution engendre le début de la phase de liquidation.

À noter que cette phase doit être approuvée par l’AMF (l’autorité des marchés financiers).

La liquidation

Voici la dernière phase qui annonce également la fin de la vie du FCPR. Généralement, cette dernière s’étale sur 10 ans.

La société de gestion procède à la liquidation des parts et distribue donc les éventuelles plus-values obtenues. Si vous avez gardé vos parts pendant au moins 5 ans, vous avez alors le droit à votre exonération.

Les capitaux sont-ils récupérables ?

Lorsque vous investissez dans un FCPR, vous n’avez généralement plus la possibilité de récupérer vos capitaux. Cependant, le rachat de vos parts peut être accepté par le fond. Cela va toutefois dépendre de ses capacités de cession. Ainsi, le délai peut être plus ou moins long.

FCPR

Rappelez-vous tout de même que se séparer de ses parts avant 5 ans annule dans la plupart des cas l’exonération fiscale initialement promise. Pour autant, il existe 4 cas de figure dans lesquelles cet avantage fiscal n’est pas remis en question.

  • le décès du souscripteur ou du son conjoint ;
  • l‘invalidité de 2ème ou de 3ème catégorie (souscripteur ou conjoint) ;
  • le licenciement du souscripteur ou de son conjoint ;
  • la retraite du souscripteur ou de son conjoint.

Les capitaux sont-ils garantis ?

Comme nous l’expliquons, un FCPR est par définition un placement risqué. Les risques de perte sont élevés et aucun capital ne pourra être garanti. Le risque de perdre la totalité de votre investissement est donc réel.

michael ferrari

Proposé par Michael Ferrari

Ce qu’il faut retenir des FCPR

Ces placements, un peu particulier vous permettent donc de bénéficier d’avantages fiscaux. Cela, tout en contribuant activement à l’économie réelle. Il est cependant important de garder en tête que le risque est présent et élevé.

Ainsi, ce placement peut être intéressant dans le cas où vous souhaiteriez diversifier vos placements. Le risque étant élevé, il est crucial de ne pas y consacrer une grosse partie de votre patrimoine.

Leave a reply