L’épargne, l’utopie à la française : étude de cas

0
152
epargner

Les français, les rois de l’épargne


Saviez vous que les français sont ceux qui exploitent le plus leur épargne ? En effet, lorsqu’il s’agit d’investir, le « français moyen » est prudent. En 2018, c’est plus de 33 milliards d’euros d’épargne qui ont dormi sur les Livret A, PEL et compagnie. Et cela, en dépit du fait que placer votre épargne sur ces livrets vous fait perdre de l’argent, puisque le « rendement » est inférieur à l’inflation.

Malgré le fait qu’une partie des français investissent, l’année 2018 a vu les reventes de titres boursiers et autres obligations exploser. Et c’est peu de le dire car c’est plus de 35 milliards d’euros qui ont été revendus. Cela est du au fait que, comme nous le disions précédemment, le « français moyen » est assez frileux en terme d’investissement et qu’il boude les marchés financiers pourtant bien plus rentables.

 

Votre épargne vous fait perdre de l’argent : Étude de cas


Quoi de mieux qu’un exemple concret pour mettre en image nos dires sur l’épargne ? Nous avons donc le document officiel et scanné d’une personne ayant placé son argent dans un PEL. Ce document commence à prendre de l’âge mais je vous rassure, depuis, rien n’a évolué dans le bon sens. Nous avons bien entendu camouflé son nom et prénom afin de préserver son identité.

Cette personne a donc épargner un peu plus de 13 000€ sur son plan d’épargne logement (PEL). Lorsque vous ouvrez un PEL, votre banquier ne vous dit pas qu’au bout de 10 ans, des charges sociales sont appliquées.

Ainsi, avec 13 017,72€  sur le PEL, cette personne a touché 394,33€ d’intérêt. Puis, les charges sociales ont été prélevées et ceux à hauteur de 437,47€. Voilà donc la parfaite image pour illustrer le fait qu’épargner vous fait perdre de l’argent. Les charges, contrairement au taux d’intérêt, ont augmenté avec l’inflation.

 

epargner

La comparaison


Comparons maintenant, à sommes et versements équivalant, l’impact qu’aurai eu ce même placement sur un véhicule d’investissement plus rentable qu’une épargne. Tablons donc sur un investissement en dividende avec un rendement moyen de 8%. Ce qui pour un investissement en dividende est plus léger.

13 000€, sur 10 ans, représente un versement mensuel d’environ 110€. Nous sommes donc partie sur les mêmes chiffres. L’idée étant de fournir une comparaison la plus proche et la plus pertinente possible. Donc, nous effectuons un versement initial de 110€ puis, un versement mensuel de 110€ pendant 10 ans avec un calcul des intérêts annuels ainsi qu’un réinvestissement des bénéfices générés.

 

calcul internet composé épargne

calcul internet composé épargne

 

Et les charges dans tout ça vous allez me dire ? Et bien, si vous investissez en dividende par l’intermédiaire d’un PEA, il n’y a ni charges ni impôts. Le brut = le net. Nous avons d’ailleurs écrit un article sur le PEA. Il existe donc un écart monumental de résultat entre une épargne et un investissement. Notez également que le taux d’intérêt du PEA a également baissé depuis 2015. Il est donc encore moins rentable.

Cela dit, investir ne s’improvise pas. Cela demande un minimum de connaissance car le risque est bien sur plus élevé que sur un livret classique. Quoique ….

 

 

Sources complémentaires :

Leave a reply