Devenir rentier en 10 ans, comment faire ?

0
1487
jeune rentier

Mis à jour le 07/07/2020

Vivre de rentes est un doux rêve inaccessible pour beaucoup d’entre nous. Entre capital insuffisant, manque de connaissance et inactivité personnelle, les embûches semblent nombreuses. Pourtant, il est aisément possible de répondre à toutes ces problématiques. Voyons ensemble dans cet article comment y répondre afin de devenir rentier, et cela avec une projection sur 10 ans.

Devenir rentier en 10 ans, un objectif raisonnable

Tout d’abord, rappelons que nous vivons dans un monde d’immédiateté. Il est de plus en plus difficile dans ce cadre de se projeter sur plusieurs années. Toutefois, devenir rentier en 10 ans est-ce vraiment si long que cela? La très grande majorité d’entre nous travaille plus de 40 ans avec une attention grandissante portée sur la retraite. Ainsi, avoir un objectif sur 10 ans afin d’atteindre le rang de rentier et d’assurer par la même occasion ses vieux jours n’est pas si insoutenable que cela.

sablier

Pour la plupart, devenir rentier est indissociable du fait de disposer d’un capitale conséquent pour se lancer. Pour les autres, la patience est incontournable et disposer de 20 ou 30 ans afin d’écouler les prêts immobilier et profiter enfin pleinement des rentes l’est tout autant. Bien que ces méthodes fonctionnent, penser qu’il n’y a aucune autre voie est présomptueux. Nous allons voir ensemble dans cet article qu’il est possible de devenir rentier en 10 ans. Cela demande toutefois de la clairvoyance et la capacité de se projeter dans le temps tout en pensant ses objectifs sur le long terme. Les objectifs justement, venons en.

Se fixer des objectifs précis

En matière de création de richesse, les objectifs sont capitaux. Que vous souhaitiez arrondir vos fins de mois ou devenir rentier en 10 ans, vous aurez impérativement besoin de vous fixer des objectifs. Voyons comment y parvenir.

Des objectifs adaptés

Le premier objectif à vous fixer est très personnel puisqu’il s’agit du montant désiré. Vous souhaitez avoir 1000 ? 2000 ? 10 000€ de rente par mois ? Cela doit bien sûr vous permettre de vivre et de payer vos factures mais doit également vous permettre de vous épanouir en finançant vos passions et vos plaisirs. La seule notion qui variera ici, vous vous en doutez, c’est le temps. Il vous en faudra plus pour mettre sur pied une rente de 10 000€ par mois par rapport à une rente mensuel de 1000€.

une cible

Cependant, en fonction de vos objectifs et de vos capacités financières, vous devrez calculer la rentabilité minimale de vos investissements. Comme vous pouvez vous en douter, pour devenir rentier en 10 ans, il faut investir dans des supports a la fois fiable et rentable. Pour cela, sans surprise, l’immobilier arrive en tête. Par ailleurs, la tendance actuelle du marché laisse présager un beau potentiel dans les années a venir.

Votre profil investisseur

Votre profil investisseur, c’est ce qui va déterminer la direction de vos investissements. Nous sommes tous différents et avons également tous une vision particulière de l’investissement. C’est pourquoi, vous allez devoir investir selon votre personnalité, vos objectifs et vos valeurs.

Si cela peut parfois paraître futile, dites vous qu’investir sur des actifs cohérents avec vous-même vous permettre d’être bien plus serein. De plus, cela paraît bête, mais il est important d’investir dans ce en quoi, vous croyez. 

Investisseur

Plus vous serez en accord avec vos placements, mieux vous le vivrez et moins vous vous exposerez aux mauvaises réactions liées à une crise ou une mauvaise passe  (tout vendre par panique par exemple). Ainsi, il sera bien plus facile pour vous de garder le cap sur la direction que vous allez donner à vos investissements.

Prendre en compte le financement

Cela vous demandera du temps, des connaissances, et beaucoup d’implication. Pour autant, avec les bonnes connaissances et la bonne méthodologie c’est une projet tout a fait réalisable. Sans capital, vous aurez bien évidemment besoin des banques afin d’obtenir vos financements.

“Une bonne gestion financière sera au coeur de vos objectifs”

Poignée de main

Ainsi, le premier de vos objectifs consistera à vous construire une situation stable et mettre en place une stratégie d’épargne. Cela prouvera à votre banquier que vous êtes capable d’épargner et donc, de gérer vos finances. Cela est dans tout les cas une capacité cruciale si vous souhaitez devenir rentier en 10 ans. Une bonne gestion financière sera au coeur de vos objectifs.

Comment devenir rentier en 10 ans?

Les possibilités d’investissement rendants accessible le fait de devenir rentier sont multiples. Profitons de cette partie de l’article afin d’en mettre plusieurs sur le devant de la scène.

Grâce à l’immobilier

 Si l’immobilier est quasiment toujours privilégié dans une optique de création de richesse c’est pour la simple et bonne raison qu’il s’agit du meilleur créateur de rente possible.

Multipliez vos investissements

Le concept pour devenir rentier avec l’immobilier est simple. Vous utilisez l’argent de quelqu’un pour rembourser votre crédit et empocher la différence au passage. Toutefois, si beau soit ce concept il est bien plus complexe de le mettre en oeuvre. En effet, pour réussir à obtenir quelques centaines d’euros de cash-flow positif mensuel, il vous faudra soit un bien très rentable, soit plusieurs biens.

Maisons de monopolie

En effet, du loyer que vous percevrez vous devrez déduire la mensualité de votre prêt, la taxes foncières, et éventuellement les mensualités des travaux si vous n’avez pas pu les inclure à votre crédit immobilier. A noter toutefois que plus votre apport sera conséquent, moins le coût de votre crédit sera élevé. Toutefois, pour devenir rentier en 10 ans, il sera plus interessant d’utiliser un effet de levier plutôt que de délivrer un gros apport pour une seule opération immobilière.

Pensez à sécuriser

La somme qui constituera votre cash-flow positif pourra ainsi être mis de coté, être épargné ou encore être investit. Si vous vous retrouvez à la tête d’un bien immobilier (ou de plusieurs par la suite), il est important de conserver un certains capital de réserve. En effet, si pour une raison quelconque vous tombez dans une période de vacance locative, vos charges mensuels elles ne le seront pas. Vous n’aurez alors plus de loyers pour les rembourser.

Tirelire

De plus, un problème ponctuel (comme le changement d’un chauffe-eau par exemple) sur l’un de vos logements pourrait vous poser des problèmes de trésorerie. Das ce cadre, disciplinez-vous à conserver l’équivalent de plusieurs mois de loyer d’avance pour chaque logement. Si un problème survient, vous vous en remercierez. Dans le cas contraire, devenir rentier deviendra toute de suite plus compliqué si la malchance toc à votre porte.

En savoir plus sur: Devenir rentier immobilier, comment faire ?

L’effet de levier

S’il existe une chose qui vous permettra de devenir rentier, c’est bien l’effet de levier. Ce dernier vous permet avec un capital unique, d’acquérir plusieurs biens immobiliers. Imaginons par exemple que vous possédiez 20 000 euros. Vous décidez d’investir la totalité de cette somme dans la pierre et donc, de vous en servir comme apport.

La première idée qui vient en tête généralement, est d’injecter les 20 000 euros dans le bien que vous avez sélectionné. Cela a le mérite de faire baisser votre financement et donc, soit vos mensualités, soit la durée du prêt. Cela ne favorise pas l’effet de levier. 

Effet de levier

Dans cette situation, utiliser l’effet de levier, c’est diviser votre capital en 2 ou 3 afin de pouvoir injecter un apport dans 2 ou 3 biens immobilier locatif. De nos jours, les banques prêtent difficilement sans apport. Ainsi, en apportant 2 apports de 10 000 euros ou 3 apports d’environ 6 500 euros, vous augmenterez grandement vos probabilités d’obtenir tous vos prêts immobilier. User et abuser de l’effet de levier vous permettra de considérablement accélérer votre processus pour devenir rentier.

portrait Noir et Blanc Francois Denis

Proposé par Francois Denis

Grâce à la bourse

Une fois que vous avez de la trésorerie pour assumer les péripéties de vos inversements immobilier, pourquoi ne pas investir votre argent sur les marchés financiers ? C’est une excellente manière de faire travailler votre argent de manière passive et peut vous permettre d’atteindre d’excellents rendements.

L’action à dividende

En suivant une stratégie d’investissement en action à dividende, vous pouvez espérer obtenir environ 9% de rendement par an ! Même si vous n’avez aucune notion d’investissement, vous pouvez aisément imaginer qu’il s’agit d’un rendement très élevé (surtout en comparaison du Livret A à 0,5%). Pour rappel, une entreprise détache périodiquement (mensuellement, trimestriellement ou annuellement) des dividendes à ses actionnaires. Ce détachement est calculé et annoncé à l’avance et descend directement des dividendes.

écrans de bourse

Le principal avantage d’une stratégie d’action à dividende est que vous n’avez pas besoin de suivre minutieusement le cours des marchés. En effet, le principe est on ne peut plus simple. Une fois que vous avez sélectionné les actions sur lesquels vous positionner, vous n’aurez qu’a accumuler toujours plus de ces actions afin de toucher toujours plus de dividendes. De plus, en réinvestissant systématiquement les dividendes perçus vous bénéficierez de la puissance des effets cumulés.

Les bons outils

Vous connaissez sans doute l’adage qui dit que les bons outils font les bons ouvriers ? Eh bien, en bourse, c’est la même chose. À la différence qu’ici, les outils sont des comptes. Il existe deux comptes majeur massivement utilisé pour investir à travers le monde.

  • Le PEA (Plan d’épargne en Action),
  • Le compte-titre.
des outils
Le compte titre

Bien qu’ici, ce soit le PEA qui nous intéresse, nous allons tout de même parler du compte titre. Ce dernier vous permet d’acheter presque tout les actifs financiers du monde et quel que soient leurs marchés (Europe, Chine, Etats-UNIS, etc.). Une imposition découlant de votre TRI (Taux Marginal d’Imposition) est appliquée ainsi que les charges sociales en vigueur. En claire, le compte titre est intéressant si vous souhaitez par exemple acheter des actions aux Etats-Unis qui est un marché très porteur. 

Le PEA

Le PEA quant à lui est un peu différent. Ce dernier ne vous permet pas d’investir sur l’intégralité des marchés mondiaux. Cela se limite cependant à l’Europe. C’est l’une des dernières niches fiscales de France. En effet, tous les bénéfices réalisés par le biais d’un PEA sont complètement exemptés d’imposition. En claire, le brut = le net. 

À noter que les charges sociales restent tout de même applicables (seulement lorsque vous allez retirer vos bénéfices). Cependant, il faudra vous plier aux règles un peu particulière de ce livret. Nous vous invitons chaleureusement à vous tourner vers ce compte qui vous permettra d’économiser beaucoup d’argent. De plus, soyez assuré que le marché européen regorge également de bonnes opportunités.

Un risque majeur qui n’en est pas un

L’autre point important c’est que devenir rentier implique autre chose pour les marchés financier. Sur une décennie, il convient de penser à des évènements bouleversants comme un crash boursier par exemple. En effet, ces événements étant cycliques, il faudra hypothétiquement vous préparer à en affronter un.

Crise financière

Cependant, vu dans le prisme d’une stratégie de dividende c’est plutôt une bonne nouvelle. Etant donné que votre profit ne se fait pas sur la plus-value mais sur le dividende, le cours de votre action n’a que peu d’intérêt. Lors d’un crash toutefois, il sera potentiellement l’occasion de renforcer vos positions avec des prix en baisse.

Michael Ferrari conference 2

Proposé par Michael Ferrari

Ce qu’il faut retenir

Devenir rentier en 10 ans demande un plan d’action et une vision aussi claire que précise. C’est essentiellement pourquoi ce n’est pas donné à tous. Cela se prépare en amont afin d’avoir une situation et des finances vous permettant de vous lancer. De plus, cela vous demandera de la rigueur et du sérieux tout au long de cette décennie qui changera votre vie. Cependant, avec un plan d’action bien ficelé, c’est un projet tout à fait viable. Vous vous constituerez, au fil du temps, une liste de partenaires sur lesquels vous pourrez compter et avec lesquels, ils sera plus facile d’investir.

L’investissement boursier quant à lui sera un excellent moyen de diversifier vos revenus tout en assurant un rendement et une sécurité plus qu’interessante. Toutefois, il faudra là aussi faire preuve de clairvoyance et vous former en amont afin d’éviter des erreurs qui (comme en immobilier) pourront très rapidement vous coûter des milliers d’euros.

  • Définissez vos objectifs
  • Formez-vous
  • Définissez une stratégie
  • Agissez

Sources complémentaires:

Leave a reply