Devenir community manager à succès !

0
131
devenir community manager

Avec l’essor des nouvelles technologies, d’Internet et des réseaux sociaux, notre manière de communiquer à drastiquement évoluée. Pour une entreprise, ne pas être présent sur la toile et les réseaux sociaux, c’est fermer la porte à de formidables outils de communication. C’est afin de répondre à ce besoin qu’il est très intéressant de devenir community manager.

  1. Devenir Community Manager c’est bien, mais c’est quoi au juste ?
  2. Ce qu’il faut retenir pour devenir community manager

Devenir Community Manager c’est bien, mais c’est quoi au juste ?

Aujourd’hui, le web est devenu omniprésent dans le marketing. C’est pour cela que l’on parle de web marketing et que différents métiers ont été créés depuis quelques années afin de répondre aux nouvelles demandes et contraintes engendrées par ce nouvel univers. Le Community Manager en fait partie. Son rôles ? Assurer une présence en ligne efficace des entreprises sur les réseaux sociaux.

Pourquoi faire du web marketing ?

Depuis que les entreprises ont mis les pieds sur Internet, elles se sont mis 2 objectifs précis en tête. Pour autant, les atteindre n’est pas si simple. En effet, cela demande du temps et des compétences. La bonne nouvelle dans l’histoire, c’est que généralement, les entreprises n’ont ni le temps ni les compétences pour s’atteler efficacement à ces tâches bien singulières. 

C’est là que devenir community manager prend tout son sens. En effet, que ces entreprises veuillent ou non travailler leur présence en ligne, elles s’en sentent obligé afin de rester dans la course. Un concurrent qui lui travail activement sa présence en ligne s’octroiera une grosse part de marché qu’il n’aura pas besoin de partager. C’est pour cette raison que la plupart des entreprises font appel à des community manager ou à des agences de web-marketing.

Bien que cela puisse paraître ancien, beaucoup d’entreprise sont encore très en retard dans ce domaine. La conséquence de tout cela est que les agences de web-marketing se multiplient à vue d’œil, et pour cause. Le marché est immense et il y a encore énormément aujourd’hui de profit à tirer de cela. Devenir community manager ou lancer votre petite agence est un moyen de combler ce manque tout en apportant aux entreprises une offres compétitives. Les grosses agences affichent des tarifs que peu de petites entreprises peuvent s’offrir.

Les Objectifs

Précédemment, nous avons vue que le web-marketing avait 2 objectifs précis dans son collimateur. Penchons nous un peu sur ces derniers. Devenir community manager c’est aussi comprendre les objectifs et besoins des clients afin de réaliser les bonnes prestations.

  • Attirer les prospects : C’est l’objectif historique de référence d’internet. Avoir un site, une boutique ou un blog, c’est comme avoir une porte qui donne sur la rue. Hors, comme pour une boutique, afin que ce dernier soit rentable, il faut que du monde y entre. Le trafic, c’est le nerf de la guerre sur internet. Qu’il soit organique (gratuit) ou payant (pub), il est essentiel.
  • Convertir les prospects : Avoir du trafic régulier sur votre site, c’est bien. Cependant, si les visiteurs n’achètent pas (sur internet ou en se rendant dans l’établissement), tout ceci ne sert à rien.

Ces deux leviers sont quelque chose de primordiale. Pour devenir community manager à succès vous devrez savoir activé ces deux leviers. D’une part, cela fera partie de votre travail, mais d’autre part, c’est la seule et unique raison pour laquelle un client vous payera. En effet, se développer sur les réseaux sociaux, doit nécessairement être suivit de résultats. Si une entreprise vous paye pour le faire, c’est pour avoir plus de passage dans sa boutique, dans son restaurant ou sur son site. Ainsi, si cela n’amène pas plus de monde et que son chiffre d’affaire n’augmente pas, il perdra de l’argent. 

En savoir plus sur François DENIS

Les stratégies

Pour réaliser cela, il vous faudra établir une stratégie web marketing sur-mesure pour chacun de vos clients. Bien que l’objectif consiste globalement à créer un écosystème autour du business de votre client (Facebook, Twitter, Instagram, Youtube etc…) vous devrez définir le type de publication à fournir ainsi qu’une ligne éditoriale qui apportera de la cohérence et de la valeur. Je vous rassure tout de suite, devenir community manager, ça s’apprend. 

Apporter de la cohérence à une stratégie web marketing permet de donner de la crédibilité à votre client tout en fidélisant les utilisateurs qui reconnaîtront à coup sur le style de l’entreprise. La valeur, quant à elle, est primordiale. En effet, c’est la valeur que vous allez apporter qui va faire en sorte que le prospect se transforme en client.

Les différents utilisateurs

Afin de vous aider, il faut savoir que les connaissances en matières d’internautes ont grandement évoluées. Aujourd’hui, nous savons qu’il existe 3 types d’utilisateurs. Il y a ceux qui cherchent, ceux qui participent, et enfin, ceux qui surfent. Devenir community manager c’est aussi apprendre à connaitre les différents types de prospects afin de pouvoir analyser efficacement le type de personne que vous touchez. Ce qui vous permettra d’affiner plus précisément vos stratégies pour gagner en efficacité. Voyons ces 3 profils ensemble.

  • Ceux qui cherchent : C’est typiquement les utilisateurs qu’il faut toucher. Ils souhaitent acheter ou consommer un produit et cherchent sur Internet des produits répondant à leurs exigences. L’objectif est donc de se placer devant leurs yeux afin qu’ils puissent acheter vos produits (ou ceux de votre client).
  • Ceux qui participent : Généralement, ces utilisateurs n’achètent pas. Cependant, il contribue à un élément extrêmement important en terme de web-marketing : l’engagement. Plus vos publications génèrent de l’engagement (commentaire, like ou partage) et plus elle sera montré aux autres utilisateurs. C’est pourquoi, vous devez toujours vous efforcer de créer des posts engageants. 
  • Ceux qui surfent : Ceux qui surfent sont généralement les utilisateurs qui n’apportent pas grand chose. Ils passent sur vos pages ou vos publications sans générer d’engagement ou de clic. Malheureusement, cette part d’utilisateurs est prédominante. L’affluence de publication et de publicité à tendance à rendre les utilisateurs hermétiques à beaucoup de publication.

Ce qu’il faut retenir pour devenir community manager

Devenir community manager, contrairement à ce que l’on croit, ne se fait pas en quelques minutes. Cela demande une bonne compréhension des réseaux sociaux et des différents types d’utilisateurs. Cependant, en vous formant efficacement, vous pourrez aisément prendre une jolie part de marché et combler une demande constante venant des petites et moyennes entreprises.

A lire aussi : Gagner de l’argent avec Instagram

En savoir plus sur François DENIS

En savoir plus:

Avatar

Leave a reply