Crypto Libra : Son impact ressenti en Chine

0
66
crypto libra

Les conséquences de la crypto Libra à Pékin


Suite aux communications de la crypto Libra, la Chine décide d’accélérer le mouvement en matière de crypto-monnaies afin de ne pas être à la traine. Ainsi, la banque centrale chinoise va mettre les bouchées doubles pour développer sa propre devise numérique. Si la Chine accélère le mouvement, c’est qu’elle est consciente des enjeux économiques de Libra.

Il y a quelque jours, un des chefs du bureau de recherche de la « People’s Bank of China a soutenu le fait que Libra, avait le potentiel de bousculer les équilibres monétaires dans le monde. La crypto Libra mettrait ainsi en jeu, la stabilité financière et le système économique international.

A lire aussi : Le cours du Bitcoin au plus haut depuis 16 mois

 

La crypto Libra fait grimper la tension avec les États-Unis


Pour rappel, la crypto Libra sera indexée sur 5 devises Fiat. De ce fait, ce même chef s’interroge sur l’importance du dollars dans le panier des devises. Il redoute que la monnaie finisse par être très liée au dollars, et que les monnaie souveraines de celui ci, devraient coexister avec les crypto-monnaies. L’inconvénient est que le dollars pourrait se placer au cœur de ces devises. Ce qui pourrait donc déstabiliser l’économie internationale.

Bien que la création d’un « crypto-Yuan » ne soit pas une nouveauté, la Chine souhaite mettre en place un stablecoin national. Cet actif aurait pour but de numériser la monnaie fiat Chinoise. Annoncé il y a un peu plus d’un an, le DCEP (Digital Currency Electronic Payment) devrait arriver plus vite que prévu mais toujours après la crypto Libra.

Cependant, bien que le sujet ai été soulevé pour la première fois en 2017, il reste à la Chine beaucoup de travail avant de pouvoir sortir sa crypto-monnaie. La crypto Libra quand à elle sortira en 2020. La chine se presse donc activement afin de consolider ses avancées.

A lire aussi : Crypto Facebook : Le white paper cryptoactu#4

 

 

Sources complémentaires 

Leave a reply