Coliving, quel avenir en France ?

0
49
coliving

 Le coliving c’est quoi ?


Le coliving est un « nouveau » concept qui séduit de plus en plus de monde. Arrivé tout droit des Etats-Unis, ce concept se rapproche de la colocation. Concrètement, ce concept s’organise autour de lieux « ouverts ». Il est à mi-chemin entre la colocation et le co-working. L’idée est donc de partager un habitat partageant espace de vie et de travail.

Le coliving est donc un habitat partagé doté de plusieurs services tout compris. Ainsi, vous avez accès à des prestations de ménage, une connexion internet, ainsi qu’aux contrats d’énergie et d’assurance. Le concept est né de la difficulté de se loger et du manque de lien social.

 

L’avenir du coliving en France


Bien que très peu répandu en France, nous avons quand même quelques logements de coliving., principalement en Ile-de-France. Cette nouvelle initiative vise particulièrement les étudiants et les jeunes actifs. Bien que ce concept soit encore embryonnaire, il devient de plus en plus réalité.

En y réfléchissant, ce concept ne peut que se développer favorablement dans l’hexagone. A l’heure où tout le monde opte pour le pragmatisme. Nous pouvons le voir avec la croissance des transports en commun et du covoiturage. Mais également par la croissance des locations et troc entre particuliers dans le but de limiter la consommation. Le coliving est donc dans l’air du temps.

 

Point de vue investissement


Rentrons maintenant dans le vif du sujet. Sans se mettre complément en marge de ce qu’il se fait aujourd’hui, le coliving est un modèle un peu hybride. Entre la colocation et le co-working mais également entre l’hôtellerie urbaine et les résidences de service.

Un concept qui a largement de quoi séduire les investisseurs puisqu’on peut aisément imaginer une rentabilité plutôt juteuse. Bien sur, qui dit nouveauté, dit nouvelles règles. Les investisseurs audacieux n’auront aucun mal à se frayer une place de choix dans le coliving au sein de nos grandes agglomérations.
Ils auront cependant, des nouvelles conditions à respecter. L’échange et la convivialité devront être au cœur du problème. De plus, les prestations, comme les locaux doivent être de bonne qualité. Cela demandera donc de sérieux calculs avant de passer à l’acte.
Sources complémentaires

Leave a reply