Argent et Bonheur ? Le pêcheur Mexicain

0
403
argent et bonheur pêcheur mexicain

Argent et bonheur, l’éternelle question


L’adage qui dit que l’argent ne fait pas le bonheur est l’un des plus répandu lorsque l’on parle d’argent. Les « riches » disent que c’est une phrase de « pauvre » et les « pauvres » disent que c’est une phrase que seul un « riche » peut prononcer.

Cet article va être un peu particulier. L’envie de parler de la relation entre l’argent et le bonheur étant présente, nous nous sommes dit qu’une histoire serait le meilleur moyen de retransmettre cela.

 

Argent, bonheur et pêche


L’histoire se déroule dans un petit village côtier mexicain. Un entrepreneur américain (AE) en vacances aperçoit alors un petit bateau revenir au port avec quelques poissons en guise de cargaison. Ce dernier félicite le pêcheur pour sa marchandise et lui demande le temps qu’il lui a fallu pour les attraper. Pas très explicite, le pêcheur  mexicain (PM) lui répond qu’il ne lui a pas fallu beaucoup de temps.

AE : Pourquoi n’êtes vous pas rester plus en mer afin d’en attraper plus ?

PM : Ma famille n’a pas besoin de plus pour manger.

AE : Que faites vous du temps qu’il vous reste alors ?

PM : Je fait la grasse matinée, je pêche un peu, je profite de mes enfants et je fait la sieste avec ma femme. Le soir je vais souvent au village retrouver mes amis pour boire un coup et jouer de la guitare.

AE : Je pourrais peut être vous aider ?

PM : A quoi donc ?

AE : A vous développer ! Vous pourriez par exemple pêcher plus longtemps et ainsi, revendre les surplus de votre butin. Avec cet argent vous pourriez alors investir dans un bateau et un équipage afin de ramener encore plus de poisson.

Vous pourriez alors racheter plusieurs bateaux et revendre vos cargaisons à l’usine. Vous gagnerez alors assez d’argent pour quitter votre petit village et vivre dans une grande ville pour ouvrir votre usine.

PM : Combien de temps cela prendrait-il ?

AE : Environ 15 ans je dirais.

PM : Et ensuite ? 

AE : Ensuite, si vous gérez bien votre affaire, vous pourriez bien introduire votre société en bourse et gagner des millions !

PM : Et après ça ? 

AE : Après, vous pourriez prendre votre retraite dans un petit village côtier, faire la grasse matinée, jouer avec vos petits enfants, pêcher, faire la sieste avec votre femme et jouer de la guitare avec vos amis.

 

La moral de l’histoire est valable ? 


Quelle morale tirer de cette histoire ? Que l’argent ne fait pas le bonheur ? Peut être. Ce qui est sûr, c’est que bien que cette histoire fasse sourire, on se dit vite que ce n’est qu’une histoire et qu’en réalité ce n’est pas comme ça.

En effet, le bonheur, comme la richesse sont des points de vue très personnels. Dire si l’argent et le bonheur vont de paire ne regarde que vous et votre situation. Ce qui est sûr donc, c’est que si vous souhaitez pouvoir faire la grasse matinée, profiter de vos petits enfants, vous amusez avec vos amis et profitez de votre vie sereinement, vous vous devez d’agir et de construire la pérennité de votre avenir. Personne ne le fera pour vous et encore moins le gouvernement !

 

 

Sources complémentaires : 

Leave a reply